APS FOUNDIOUGNE: LES POPULATIONS MOBILISÉES CONTRE L’INSALUBRITÉ ET L’ENCOMBREMENT APS UN CLUB CHINOIS PRÊT À « D’IMPORTANTS EFFORTS FINANCIERS’’ POUR MBAYE NIANG APS COCAÏNE SAISIE AU PORT DE DAKAR : UNE ENQUÊTE OUVERTE (DOUANE) APS CFP DE RICHARD-TOLL: DAME DIOP PROMET « RAPIDEMENT’’ DES SOLUTIONS AUX DIFFICULTÉS APS LES 35 % DE FRAIS DE GESTION PRÉLEVÉS PAR LA SODAV CORRESPONDENT À UN TAUX STANDARD (DIRECTEUR-GÉRANT) APS ALY BATHILY S’INSURGE CONTRE LES CONTEMPTEURS DE LA SODAV APS REWMI RÉAFFIRME SON « ATTACHEMENT À UNE SAINE ET TRANSPARENTE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES » (RESPONSABLE DES JEUNES) APS SÉNÉGAL-ALGÉRIE : UNE BATAILLE DES RENNAIS EN PERSPECTIVE APS SEYDOU GUÈYE PROMET SUR ’’UNE COMMUNICATION AUTHENTIQUE BASÉE SUR LE RESPECT’’ APS UNE CARAVANE DE SENSIBILISATION SUR LES RISQUES DE CONSOMMATION DE DROGUE INJECTABLE

Maroc: SM le Roi lance le projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé


Rabat, 23/10/2017 (MAP) – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, lundi au niveau de l’avenue Hassan II, au quartier Bettana à Salé, au lancement du projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé, portant sur une longueur de 7 kilomètres et mobilisant des investissements de l’ordre de 1,7 milliard de dirhams.

Ce projet s’inscrit en droite ligne des objectifs du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018, baptisé « Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture » et traduit la ferme volonté du Souverain d’ériger les villes de Rabat et de Salé en méga-pôles urbains où il fait bon y vivre et de s’y déplacer. Il intervient à la suite du succès énorme enregistré par le tramway de Rabat – Salé depuis son lancement, le 18 mai 2011, et en réponse à la demande croissante de mobilité et au souhait exprimé par les habitants des deux villes jumelles.

Le projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé répond à plusieurs enjeux, à la fois de transport, de requalification urbaine et de société. Il favorisera ainsi le renforcement de la connectivité entre Rabat et Salé, l’amélioration des conditions de déplacements dans les quartiers desservis, les correspondances avec les autres moyens de transport, l’encouragement de l’utilisation des transports en commun, notamment de ceux respectueux de l’environnement, ainsi que le réaménagement de l’espace public le long du tracé.

Cette extension, dont la mise en service est prévue courant juillet 2019, permettra de desservir des quartiers denses en populations (près de 400.000 habitants), en l’occurrence le quartier Yaâcoub El Mansour à Rabat et les quartiers Moulay Ismaïl et Kariat Oulad Moussa à Salé.

Pour ce qui est de la séquence Rabat (2,4 km), elle démarrera depuis le terminus actuel de l’Hôpital Moulay Youssef (quartier Akkari) et longera l’avenue «Essalam» jusqu’au croisement avec l’avenue Al Kifah. Sont prévues également dans le cadre de cette prolongation la construction de quatre stations d’arrêt et la requalification urbaine du quartier Yaâcoub El Mansour avec la création de trois espaces verts et de parcs de proximité.

Au niveau de Salé, l’extension de la ligne 2 se fera depuis le terminus actuel de l’avenue Hassan II et s’étendra sur un linéaire de 4,6 km jusqu’au nouvel hôpital de Salé (en cours de construction), en passant par l’avenue Zarbia. Il est prévu dans ce cadre la réalisation de 8 stations d’arrêt, la construction d’un ouvrage d’art dédié au tramway «Pont sur l’avenue Ain Houala», de 390 mètres de longueur, 7,5m de hauteur et de 11,8 m de largeur, et d’une trémie.

Pour accompagner ce projet d’extension, le parc du tramway sera renforcé par l’acquisition de 22 nouvelles rames.

Le projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé est financé par le Fonds d’accompagnement des réformes de transport urbain (ministère de l’Intérieur et ministère de l’Economie et des Finances), l’établissement de coopération intercommunale «Al Assima», l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, la Société du Tramway de Rabat Salé, ainsi que par des emprunts extérieurs garantis par l’Etat marocain (emprunts de l’Agence Française de développement et de la Banque Européenne d’Investissement).

A noter que d’autres projets d’extensions des lignes 1 et 2 du tramway de Rabat-Salé sont en cours d’études.

Après plus de 6 années d’exploitation, le tramway de Rabat-Salé a fait ses preuves, en enregistrant près de 110.000 voyageurs par jour, soit un total de 164 millions de voyageurs depuis sa mise en service, et en participant à la création de 400 nouveaux emplois pérennes, et à une réduction des émissions de CO2 estimée à 10.000 tonnes par an.

Dans la même catégorie