APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

SM le Roi souhaite que sa première présence à un Sommet de la CEDEAO n’intervienne pas dans un contexte de tension et de controverse (MAECI)


Rabat, 01 juin 2017 (MAP) – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, avait prévu de se rendre, les 3 et 4 juin courant à Monrovia, à l’occasion du 51ème Sommet de la CEDEAO, qui devrait, notamment, examiner le dossier déposé par le Maroc pour rejoindre ce groupement régional en tant que membre à part entière, indique, jeudi, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI).

Au cours de cette Visite Royale, une rencontre avec la Présidente du Liberia, des entretiens avec les Chefs d’Etat des pays membres de la CEDEAO, ainsi qu’un discours devant le Sommet de l’Organisation, étaient programmés, ajoute le ministère dans un communiqué, parvenu à la MAP.

Toutefois, au cours des derniers jours, des pays importants de la CEDEAO ont décidé de réduire au minimum leur niveau de représentation à ce Sommet, en raison de leur désaccord avec l’invitation adressée au Premier Ministre israélien, relève le communiqué, notant que d’autres Etats membres ont, également, exprimé leur étonnement par rapport à cette invitation.

« Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste, souhaite que sa première présence à un Sommet de la CEDEAO n’intervienne pas dans un contexte de tension et de controverse, et tient à éviter tout amalgame ou confusion », conclut le communiqué.

Dans la même catégorie