AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

SM le Roi souhaite que sa première présence à un Sommet de la CEDEAO n’intervienne pas dans un contexte de tension et de controverse (MAECI)


Rabat, 01 juin 2017 (MAP) – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, avait prévu de se rendre, les 3 et 4 juin courant à Monrovia, à l’occasion du 51ème Sommet de la CEDEAO, qui devrait, notamment, examiner le dossier déposé par le Maroc pour rejoindre ce groupement régional en tant que membre à part entière, indique, jeudi, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI).

Au cours de cette Visite Royale, une rencontre avec la Présidente du Liberia, des entretiens avec les Chefs d’Etat des pays membres de la CEDEAO, ainsi qu’un discours devant le Sommet de l’Organisation, étaient programmés, ajoute le ministère dans un communiqué, parvenu à la MAP.

Toutefois, au cours des derniers jours, des pays importants de la CEDEAO ont décidé de réduire au minimum leur niveau de représentation à ce Sommet, en raison de leur désaccord avec l’invitation adressée au Premier Ministre israélien, relève le communiqué, notant que d’autres Etats membres ont, également, exprimé leur étonnement par rapport à cette invitation.

« Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste, souhaite que sa première présence à un Sommet de la CEDEAO n’intervienne pas dans un contexte de tension et de controverse, et tient à éviter tout amalgame ou confusion », conclut le communiqué.

Dans la même catégorie