AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Social : 100 personnes vulnérables bénéficient des secours nationaux au titre de l’année 2020 dans le Plateau


  16 Décembre      17        Société (27311),

   

Porto-Novo, 16 déc. 2020 (ABP) – Les acteurs sociaux et de la microfinance du département du Plateau ont procédé mardi, par l’étape de Pobè, à la remise des secours nationaux aux personnes vulnérables bénéficiaires au titre de l’année 2020 dans le Plateau, au centre de promotion sociale (CPS) de la localité, en présence des acteurs impliqués.
Selon le directeur départemental des affaires sociales et de la microfinance du Plateau, Jaurès Akigbé, cent personnes vulnérables dont 74 femmes ont bénéficié au titre de l’année en cours des secours nationaux dans le département du Plateau pour un montant de cinq millions, sept cent quarante-cinq mille (5.745.000) francs CFA. Toutes les cinq communes du département, précise-t-il, ont été impactées à travers l’octroi desdits secours dont ont bénéficié des personnes du troisième âge, des personnes handicapées, des veuves et veufs démunies et autres.
Il s’agit d’un dispositif de protection sociale non contributive mis en place par le gouvernement pour venir en aide aux couches défavorisées de la population, a expliqué le directeur départemental.
A en croire M. Akigbé, ses ressources permettront aux personnes appuyées d’entreprendre et de renforcer selon le cas, des activités génératrices de revenu à même de leur permettre de subvenir à leurs besoins et à ceux de plus de 500 personnes, membre de leur famille qui constituent les bénéficiaires indirects.
Rappelant le processus qui a conduit à la sélection des personnes bénéficiaires, Jaurès Akigbé a par ailleurs, exhorté les bénéficiaires à faire un bon usage des fonds et rassuré des dispositions prises en la matière. Aussi, a-t-il plaidé pour l’accompagnement des autorités communales en ce qui concerne la délivrance des pièces entrant dans le cadre de la constitution des dossiers des requérants et pour l’inscription dans le plan annuel d’investissement de chacune des communes, des ressources pouvant appuyer les dotations budgétaires de la direction départementale des affaires sociales et de la microfinance en ce qui concerne l’octroi des secours nationaux.
Cette activité d’octroi de secours nationaux, renseigne-t-on, participe à l’opérationnalisation du Programme d’action du gouvernement (PAG), notamment le pilier 3 relatif à l’amélioration des conditions de vie des populations et l’axe stratégique 6 relatif au renforcement de la protection sociale et aux services sociaux de base.

Dans la même catégorie