ABP Coopération / Plus de 5.000 bavettes aux collèges privés pour lutter contre la propagation de la COVID-19 à Kandi ABP Agriculture / ACMA 2 : Atelier bilan de l’appui spécial à l’intensification agricole à Bohicon ABP Institutions / Clôture de la deuxième session ordinaire de l’année 2020 à la HAAC ABP Gouvernance / Acteurs communaux et départementaux appelés à œuvrer pour le renforcement de la dynamique en cours au Bénin ABP Education / Analyse des résultats scolaires de 2018 – 2020 des enseignements primaire et secondaire du Borgou ABP Agriculture / Les producteurs et promoteurs agricoles du Mono informés des mesures spécifiques du FNDA ABP Social / Véronique Tognifodé sensibilise les populations de Dogbo sur le microcrédit ALAFIA ABP Assainissement / Réception de voies urbaines et des pistes rurales dans la commune de Malanville ABP Gouvernance / Les innovations apportées au nouveau code de passation de marchés publics au cœur de la session CDCC Ouémé GNA Bensat Company Limited renovates teachers’ quarters at Teberebie

Social : 128 cas de grossesses précoces au 30 septembre 2020 dans l’Atlantique


  24 Décembre      12        Société (27580),

   

Porto-Novo, 24 déc. 2020 (ABP) – Du 1er janvier 2020 au 30 septembre dernier, le département de l’Atlantique a enregistré 128 cas de grossesses précoces, plus de 200 cas d’enfants malnutris et autres cas de violence, a renseigné la directrice départementale des affaires sociales et de la microfinance de l’Atlantique, Mme Nadège Ahoga Kodo.o.
Ces statistiques montrent qu’il y a un nombre élevé de cas de négligence des enfants exposés à la déscolarisation, l’exploitation économique, le mariage forcé et précoce, a affirmé la directrice, au cours de la 2ème session ordinaire du Comité de protection de l’enfant de l’Atlantique ouverte mardi au Centre de promotion sociale à Allada.
Cette rencontre est un creuset pour les acteurs étatiques et non étatiques de protection de l’enfant qui permet de réfléchir sur la question de protection de l’enfant dans le département de l’Atlantique. Il s’agit, selon Mme Ahoga Kodo, de faire le point de la situation en matière de protection de l’enfant, d’analyser les défis, de définir les priorités et de faire un plan d’actions objectif en vue d’améliorer la situation des enfants.
Deux communicateurs Pacôme Akogou et Mme Valérie Idossou, ont entretenu les participants venus des huit communes du département de l’Atlantique sur « le nouveau système d’information sur les cibles de l’action sociale au Bénin » et « la discipline positive ».
Ce comité départemental a aussi travaillé sur la problématique de l’éducation sans violence avant de formuler des recommandations à l’endroit de tous les acteurs afin que la protection de l’enfant continue d’être une réalité dans ce département.

Dans la même catégorie