AIP Des Ivoiriens de la diaspora s’activent pour la relance économique post – COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ JIF 2021: Pr Ly Ramata Bakayoko annonce des innovations et invite les femmes à se l’approprier AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le nouveau député de Zuénoula commune salue l’esprit d’apaisement du scrutin Inforpress PERFIL: “Sou agricultora e feliz mesmo que tiver apenas arroz para cozinhar” – Lúcia Monteiro Inforpress São Vicente: “É evidente que a desigualdade social está a aumentar em Cabo Verde” – líder do PAICV Inforpress Manifestações sindicais exigindo o cumprimento das promessas feitas pelo Governo são “partidárias” – MpD GNA Village Savings and Loans scheme empowering rural women in Adansi north GNA Koforidua GPRTU intensifies road safety campaign GNA Ultra-Modern Plaza being built for Essikado APS LE PRÉSIDENT DU NIGER, MAHAMADOU ISSOUFOU, LAURÉAT DU PRIX IBRAHIM 2020

Société / Les grossesses dans les lieux d’apprentissage au cœur d’une tournée de sensibilisation du préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nah


  10 Février      16        Education (4458), Santé (9593), Société (29553),

   

Porto-Novo, 10 Fév. 2021 (ABP) – Dans le cadre de son combat contre les grossesses en milieu scolaire et d’apprentissage, le préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nah, a entamé ce lundi, avec l’appui de Plan International Bénin, une tournée départementale de sensibilisation des apprenties artisanes, sur les comportements responsables à adopter pour l’atteinte de l’idéal zéro grossesse dans les centres et lieux d’apprentissage du département.
Aussi bien à Natitingou, qu’à Toucountouna où la délégation est passée ce lundi, le préfet, entouré pour la circonstance, des élus locaux, des responsables des centres de promotion sociale et des artisans desdites communes, a exprimé sa déception face à la tendance haussière des taux de grossesses dans les lieux d’apprentissage.
« Les centres et lieux d’apprentissages ne sont pas des maternités encore moins des garderies d’enfants, il faut que vous preniez conscience chères filles, votre priorité, pour l’heure, doit être votre apprentissage, parce que seul votre travail vous permettra d’avoir une autonomie financière et une dignité », a entre autres, fait savoir aux filles, le préfet Lydie Déré Chabi Nah. En appelant ces apprenantes aux comportements responsables et à leurs patrons et patronnes à plus d’engagement, le préfet a martelé sa détermination à poursuivre le combat contre le phénomène, avec plus de focus dans les milieux d’apprentissage.
En plus des conseils pour une sexualité responsable, la responsable chargée de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes, Pauline Namboni, est, quant à elle, revenue de long en large, sur les conséquences des grossesses et de la maternité précoce, la sexualité non protégée et sur les défis de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes.
Les maires, les chefs des centres de promotion sociale et les responsables des artisans desdites communes, ont salué la démarche du préfet et ont pris l’engagement de s’impliquer d’avantage dans cette lutte contre le phénomène.
Il faut préciser, cette tournée, prévue pour durer une semaine, conduira le préfet dans les neuf communes de l’Atacora, que sont Natitingou, Toucountouna, Boukoumbé, Tanguiéta, Matéri, Cobly, Kouandé, Pehunco et Kérou.

Dans la même catégorie