ANP La construction de l’Echangeur Ali Saïbou permettra d’optimiser l’utilisation de la voie express, selon le Ministre des Finances AIB Etats unis : Le procès de Trump pour «incitation à l’insurrection» débute le 9 février AIB Burkina : L’importation d’énergie du Ghana en hausse de 113% en 2019 (Rapport) AIB Report de l’entrée en vigueur de l’ECO : «Il s’agit d’un aveu d’échec» selon un universitaire AIB Politique et syndicalisme occupent  la Une des quotidiens burkinabè AIB Meilleure journaliste du Burkina: Rabiatou Simporé dédie ses prix aux agents de l’AIB MAP Visionnaire et impitoyable, Lekjaa est l’un des meilleurs administrateurs de football AIB Jonathan Pitroipa quitte Paris FC AIB Report de l’entrée en vigueur de l’ECO : «Il s’agit d’un aveu d’échec» selon un universitaire AIB Burkina : Les fidèles catholiques invités à sauver les médias diocésains

Société : Les organisations de la société civile sensibilisées sur leurs rôles et responsabilités dans le développement


  17 Décembre      13        Société (27870),

   

Porto-Novo, 17 déc. 2020 (ABP) – La préfecture de Lokossa en collaboration avec la direction générale du centre de promotion de la société civile a organisé mercredi à Lokossa, la première édition  des échanges entre la préfecture de Lokossa et le cadre de concertation des sages et notables du département du Mono qui ont permis  de sensibiliser les membres sur leurs rôles et responsabilités dans le processus du développement.
Selon le secrétaire général du département du Mono, Sègla Arnaud Agon, les responsables des organisations de la société civile jouent un rôle important en matière de promotion de la paix, de la sécurité et des actions pouvant améliorer les conditions de vie des populations à la base. C’est donc au regard de ces rôles dira-t-il, « que le préfet a souhaité leur rappeler leurs rôles et responsabilités et en quoi elles seraient utiles pour la préfecture dans le cadre de la période sensible que nous traversons ». Pour lui, la séance de travail  se veut un cadre et une opportunité pour échanger autour de ces différents aspects aux fins de les cerner davantage et d’envisager les meilleures approches  pour en arriver à bout dans l’intérêt supérieur du développement de notre pays et du bien-être des populations.
Après avoir rappelé aux membres du cadre de concertation des sages et notables du Mono leurs missions et attributions, Gilles Bachirou Koffè, directeur général du centre de promotion de la société civile a invité ces acteurs de la société civile à jouer convenablement leurs rôles dans l’atteinte des objectifs du développement durable et continuer de prendre une part importante dans la mise en oeuvre de la politique nationale de développement.

Dans la même catégorie