AGP La BICIG réalise un bénéfice après impôts de plus de 9 milliards de F CFA en 2017 APS Face à lewandowski, salif sané puise dans son expérience en bundesliga APS Lutte contre le vih/sida : l’élimination d’ici 2030, objectif final (cnls) AMI  Atelier de redynamisation de la commission nationale de lutte contre la violence basée sur le genre AMI Ouverture d’un atelier de restitution d’une étude portant sur les réformes institutionnelles du secteur de l’électricité AMI Le président de la république reçoit une mission de la banque mondiale APS Drépanocytose : pour une  »meilleure implication » de l’etat dans la prise en charge APS CM2018 : Le but de mbaye Niang est « étrange » (sélectionneur polonais) LINA CHAP Appeals To GoL To Support Local Rice Production LINA US Embassy Senior Defense Attaché Visits Zwedru

Somalie: Une attaque « shebab » fait au moins 18 morts à Mogadiscio


  16 Juin      66        Photos (18159), Securité (4217), Société (39888),

   

Mogadiscio, 16/06/2017 (MAP), Au moins 18 personnes ont trouvé la mort lors de l’attaque de deux restaurants à Mogadiscio par un commando de six militants terroristes « shebab », a annoncé jeudi un porte-parole du gouvernement somalien.

Menée par le commando terroriste, l’attaque a débuté mercredi soir par l’explosion d’un véhicule suicide et a visé deux restaurants voisins.

« L’opération est terminée et les assaillants ont été tués par les forces de sécurité », a affirmé le porte-parole du ministère de la Sécurité, Mohamed Ahmed Arab, précisant qu’un Syrien, cuisinier dans un des deux restaurants, figure parmi les dix-huit victimes de l’attaque.

Dix personnes ont également été blessées lors de cet assaut qui a débuté vers 17H00 GMT avec l’explosion d’une voiture suicide contre le restaurant-club Posh Treats, populaire parmi les jeunes de la capitale et les Somaliens de la diaspora.

Cette attaque a été condamnée par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui a exprimé sa « totale solidarité » avec le peuple de Somalie.

Face à la mission militaire de l’Union africaine (Amisom) déployée en 2007 (22.000 hommes aujourd’hui), les « shebab » ont été chassés de Mogadiscio en août 2011.

Dans la même catégorie