AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

SONACOS : INSTALLATION PROCHAINE D’UNE DIRECTION D’ACHAT GRAINES


  22 Janvier      16        Economie (11200),

   

Louga, 22 jan (APS) – Le Directeur général de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (SONACOS), Modou Diagne Fada a annoncé, jeudi à Louga, l’installation l’année prochaine d’une direction achat graines à la place de la coordination achat graine.

« Nous allons installer à partir de l’année prochaine une direction achat graine en bonne et due forme parce que jusqu’à présent, c’est une coordination achat graine qui existait », a-t-il dit.

S’’exprimant lors d’une tournée nationale d’évaluation de la campagne de collecte des graines d’arachide, il a assuré que la direction et ses entités déconcentrées seront dotées ’’de moyens logistiques et financiers’’.

« La SONACOS va solliciter et demander à gérer des points de collecte, mais cela ne veut pas dire que les opérateurs ne vont pas avoir un rôle. Ils vont continuer à fournir à la SONACOS des graines qui seront rachetées aux prix fixés par le Comité national interprofessionnel de l’arachide (CNIA) », a-t-il expliqué.

M. Diagne Fada a promis qu’un modèle sera trouvé pour permettre aux opérateurs de continuer à faire leur travail.

« Le chef de l’Etat nous a instruit d’opérer des reformes pour nous adapter au nouveau contexte de concurrence et de libéralisation de la commercialisation de l’arachide et nous allons nous réajuster », a-t-il souligné.

Selon lui, « des décrets, surtout celui qui organise la collecte, doivent être revisités’’.

’’L’accord-cadre entre le CNIA, la SONACOS ou les huiliers et certains partenaires qui a consacré la disparition des coopératives et la naissance des Opérateurs privés doit être réformé », a t-il encore fait observer.

« Ces instruments juridiques une fois réformés, la campagne prochaine va se présenter sous d’autres formes », a-t-il assuré.

Dans la même catégorie