ANP Assemblée nationale : Une délégation du groupe d’Amitié parlementaire Türkiye- Niger reçue par le 1er vice-président de l’institution ANP Niger : Ouverture à Niamey d’un Forum National sur l’organisation du Hadjj et de la Oumra APS Le Collectif des associations islamiques appelle à ‘’l’esprit de dépassement ‘’ MAP Kenya: l’expérience marocaine dans la lutte contre le crime organisé mise en avant devant l’Association des procureurs africains AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa”

Sorano en conclave pour réfléchir sur de nouvelles orientations


  1 Décembre      13        Arts & Cultures (2429),

   

Dakar, 1er déc (APS) – Les agents de la compagnie du Théâtre national Daniel-Sorano ont pris part, jeudi, à un conclave, au Lac rose, pour réfléchir sur de nouvelles orientations de développement de l’institution culturelle, a constaté l’APS.

‘’Nous sommes en conclave pour partager les nouvelles orientations du théâtre national Daniel-Sorano afin de permettre à tous les agents d’apporter leur pierre à l’édifice », a dit d’emblée à l’ouverture de la rencontre, le nouveau directeur général de l’institution Ousmane Baro Ndione.

Il se dit conscient que la réussite de la compagnie du théâtre national Daniel-Sorano ne peut se faire qu’avec le personnel.

‘Notre conviction profonde est que si on veut développer une entité surtout culturelle composée d’artistes et de techniciens, il faut le faire avec eux », a ajouté M. Ndione.

Différents axes ont été soulevées lors de cet atelier de partage pour le développement de la compagnie du théâtre national Daniel-Sorano.

Le directeur général a souligné entre autres ‘’l’intensification de la production artistique, la gestion de façon optimale des ressources propres et additionnelles et la reprise de la tournée de décentralisation des activités à l’intérieur du pays pour reconnecter les Sénégalais avec Sorano ».

D’ailleurs, la compagnie du théâtre national Daniel-Sorano s’est attachée les services d’un responsable de la production en la personne de Ousmane Faye président de la ‘’Fabrique Factorie ».

Il y a aussi la reprise de la coopération internationale pour permettre aux troupes de voyager et de vendre la culture sénégalaise.

Le directeur général Ousmane Baro Ndione a évoqué aussi le volet social car selon lui ‘’le capital humain doit être au cœur de l’action ».

‘’’Il faut moderniser le cadre de vie avec une salle de sport et un restaurant pour que les agents soient dans les meilleures conditions de travail », a-t-il dit.

A cela s’ajoute ‘’le renforcement de capacités des agents à travers un plan de formation » et l’investissement pour ‘’régulariser les agents contractuels ».

‘’Pour faire tout cela, il faut associer véritablement des projets concertés dans une démarche participative et inclusive », a dit M. Ndione, soulignant que Sorano est ‘’un patrimoine national, le creuset de la diversité culturelle sénégalaise ».

Les agents du mythique temple du théâtre national Daniel-Sorano ont dressé un diagnostic des problèmes de l’institution et fait des propositions de sortie de ‘’crise » afin de permettre à la direction d’y apporter des solutions.

Le comédien Mohamed Vilier qui a demandé pourquoi le budget de la production est en baisse depuis quelques années, plaide pour des moyens conséquents.

‘’Pourquoi le théâtre reste un mois sans spectacle ? Nous devons avoir au moins trois spectacles par mois », a plaidé de son côté la comédienne Yacine Felane Diouf.

Les décorateurs, les techniciens ont demandé du matériel pour mener à bien leur travail.

Les agents de Sorano veulent aussi une augmentation des salaires, une cité pour les pensionnaires.

Dans la même catégorie