APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Stratégie africaine de SM le Roi: National Interest met en avant des investissements de plusieurs milliards de dollars


Rabat, 3 fév. 2016 (MAP)- La stratégie africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui vise à mettre en œuvre des partenariats gagnant-gagnant avec les pays du sous-continent, engage plusieurs milliards de dollars d’investissements dans les économies des pays africains, tout en veillant à établir avec eux les fondements d’une coopération sécuritaire affirmée, écrit, mercredi, l’influent magazine US, National Interest.

« La stratégie Royale conjugue une coopération sécuritaire affirmée avec les pays africains à des investissements de plusieurs milliards de dollars dans les économies et les réformes politiques des pays de la sous-région », souligne la publication américaine, dans une analyse intitulée: « La sécurité et la prospérité vont de pair en Afrique », signée Ahmed Charai, éditeur et membre du conseil d’administration de plusieurs think tanks US.

Le National Interest rappelle, dans ce contexte, que Sa Majesté le Roi avait procédé, lundi au complexe industriel de Jorf Lasfar, à l’inauguration d’une usine de production d’engrais dédiée entièrement à l’Afrique (Africa Fertilizer Complex), et de la première phase du projet d’une usine de dessalement d’eau de mer, réalisées pour un investissement global de plus de 6,1 milliards de dirhams (MMDH).

Africa fertilizer Complex, dont la réalisation est intervenue sur Hautes instructions de SM le Roi, vise à accompagner la croissance des marchés africains à travers leur approvisionnement, continu et régulier, en engrais (DAP/MAP/NPK).

La stratégie africaine de Sa Majesté le Roi « constitue un modèle de coopération Sud-Sud qui ne peut que se développer davantage à travers un partenariat avec les Etats-Unis », souligne le magazine américain.

Le Maroc a ainsi démontré sa capacité à mettre en place une stratégie africaine qui se démarque par sa « soutenabilité et sa viabilité », soutient le National Interest.

« Force est de constater que certains pays africains ont, en effet, été en mesure de mettre en œuvre des politiques soutenables et viables pour le continent africain. L’un de ces pays est le Maroc, un allié de longue date des Etats-Unis », note-t-on.

Le Maroc, estime la publication américaine, est par conséquent en mesure de contribuer « à la concrétisation des objectifs de stabilisation du continent », lesquels objectifs s’inscrivent en droite ligne de la stratégie de Washington en Afrique.(MAP)

FF—BI.
HL

Dans la même catégorie