MAP Bulletin économique de l’Afrique australe MAP Revue de presse quotidienne internationale africaine (RPQI – Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP CAF: Ahmad Ahmad candidat pour un deuxième mandat INFORPRESS Cabo Verde assume vice-presidência executiva da Confederação Africana de Voleibol INFORPRESS Covid-19: Ulisses Correia e Silva admite que os partidos políticos estiveram “muito mal” durante a campanha eleitoral INFORPRESS Parlamento: Abraão Vicente propõe que parte da taxa cópia privada seja canalizada para cinema e audiovisual INFORPRESS Vice-PM quer que os países da CPLP partilhem suas experiências no domínio da governação electrónica GNA Traders declare support for President Akufo-Addo APS KAFFRINE : 10 % DES PARCELLES DE MIL NÉGATIVEMENT IMPACTÉES PAR L’HUMIDITÉ (DRDR)

Sud-Kivu : le ministre provincial de l’Intérieur fixe l’opinion sur le dossier de la commune rurale de Minembwe


  5 Octobre      33        Société (24281),

   

Bukavu, 05 octobre 2020 (ACP).- Le ministre provincial de l’Intérieur, Lwabandji Lwasi Ngabo, a déclaré dans une interview accordée lundi à l’ACP que la commune rurale de Minembwe disposait d’une superficie de 10 Km2 dans le seul territoire de Fizi et ne s’allongeait pas sur une centaine de kilomètres carrés dans les territoires de Fizi, d’Uvira, de Mwenga et de Walungu dans la perspective de s’ériger en territoire puis en un Etat indépendant.

Selon ce ministre, cette commune rurale est limitée au Nord par le ruisseau Kalungi et la rivière Minembwe, au Sud par le ruisseau Sara et la rivière Kabanja, à l’Est par la chaîne de montagnes Mukoko et la forêt Matenganya.

Pour lui, avec ses 10 Km2, la commune de Minembwe ne touche aucune autre entité sauf Fizi où elle est située.

Le ministre Lwasi Ngabo, qui dit avoir été en personne à Minembwe pour l’installation officielle du bourgmestre de cette commune, a rappelé que celle-ci a été créée avec 15 autres au Sud-Kivu au terme du décret N° 13/029 de juin 2013 signé par le Premier ministre Matata Ponyo.

Le ministre de la Défense nationale Aimé Ngoi Mukena, son collègue de la Décentralisation, Azarias Ruberwa ainsi que des députés nationaux et les membres du gouvernement provincial ont assisté comme invités à la caravane pour la paix, qui a coïncidé avec l’installation du bourgmestre de cette commune rurale qui du reste était déjà en fonction.

Dans la même catégorie