MAP L’Afrique, premier bénéficiaire des investissements directs marocains (M.Elalamy) MAP La Tanzanie envisage investir 8,7 millions de dollars dans un projet géothermique dans le sud-ouest du pays MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme

Table ronde sur les obstacles relatifs aux mesures non tarifaires dans l’espace CEDEAO, les 14 et 15 juin à Abidjan


Rabat, 07 juin 2016 -(MAP)- La métropole économique ivoirienne, Abidjan, abritera les 14 et 15 juin courant, une table ronde de haut niveau axée sur les obstacles relatifs aux mesures non tarifaires (MNT) qui freinent les efforts d’intégration régionale au sein de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Initiative conjointe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et du Centre du Commerce International (CCI), cette rencontre sera l’occasion pour le CCI de présenter les résultats tirés des enquêtes nationales sur les MNT effectuées dans six pays de la CEDEAO, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali et le Sénégal.

Selon une note de l’institution bancaire panafricaine, ce conclave devra rassembler la directrice exécutive du CCI, Arancha González, le ministre ivoirien du Commerce, Jean-Louis Billon, des délégués des pays de la CEDEAO, des autorités douanières, ainsi que des représentants d’organisations régionales compétentes.

En réunissant toutes ces parties prenantes, la BAD et le CCI ambitionnent le renforcement du dialogue autour des questions d’intégration régionale et la proposition d’un plan d’action pour éliminer les obstacles liés aux règlements techniques, et aux exigences en matière de conformité et procédures douanières, conclut la BAD.

Auteur
SAMIR LOTFY, SALAH AOUNI

Dans la même catégorie