ANG “A Índia vai ter a sua Embaixada em Bissau no próximo ano”, diz o Embaixador ACP Le parti politique « ARC Originale » prend acte de pardon du député Charles Naweji ACP Echange entre la CENCO et le Sous-secrétaire d’Etat adjoint des USA aux Droits de l’homme ACP L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l’élection à la députation nationale évoqué à la Présidence AGP Boké-SMD-Winning :45 personnes indemnisées à plus de 3 milliards GNF AGP Conakry-social : Conférence intergénérationnelle des femmes et filles leaders pour la paix et la sécurité AGP Education : Menaces de manifestation des enseignants contractuels devant le MENA GNA It’s not enough to disband vigilante groups – Dr Dankwah GNA Limited voter registration exercise smoothly underway in Sunyani West GNA Osei-Owusu tasks policymakers to promote good governance

Table ronde sur les obstacles relatifs aux mesures non tarifaires dans l’espace CEDEAO, les 14 et 15 juin à Abidjan


Rabat, 07 juin 2016 -(MAP)- La métropole économique ivoirienne, Abidjan, abritera les 14 et 15 juin courant, une table ronde de haut niveau axée sur les obstacles relatifs aux mesures non tarifaires (MNT) qui freinent les efforts d’intégration régionale au sein de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Initiative conjointe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et du Centre du Commerce International (CCI), cette rencontre sera l’occasion pour le CCI de présenter les résultats tirés des enquêtes nationales sur les MNT effectuées dans six pays de la CEDEAO, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali et le Sénégal.

Selon une note de l’institution bancaire panafricaine, ce conclave devra rassembler la directrice exécutive du CCI, Arancha González, le ministre ivoirien du Commerce, Jean-Louis Billon, des délégués des pays de la CEDEAO, des autorités douanières, ainsi que des représentants d’organisations régionales compétentes.

En réunissant toutes ces parties prenantes, la BAD et le CCI ambitionnent le renforcement du dialogue autour des questions d’intégration régionale et la proposition d’un plan d’action pour éliminer les obstacles liés aux règlements techniques, et aux exigences en matière de conformité et procédures douanières, conclut la BAD.

Auteur
SAMIR LOTFY, SALAH AOUNI

Dans la même catégorie