MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

Tahoua : 116 membres des commissions électorales déconcentrées en formation sur l’organisation et la gestion du processus électoral au Niger


  14 Février      18        Politique (15305),

   

Tahoua, 14 fev (ANP)-La commission électorale nationale indépendante (CENI) organise, à partir de ce dimanche 14 février, une session de formation de deux jours à l’hôtel de ville de Tahoua à l’intention des membres des commissions électorales déconcentrées sur l’organisation et la gestion du processus électoral en prélude au 2ème tour de l’élection présidentielle.

Cette formation regroupe 116 participants notamment des présidents des commissions départementales, des présidents communaux et des rapporteurs des commissions électorales déconcentrées de l’ensemble de la région de Tahoua.

Elle vise à renforcer les capacités des principaux acteurs au regard des multiples défis auxquels ils sont appelés à faire face. Ces défis sont entre autres le choix et la nomination des membres de bureaux de vote, leur déploiement sur le terrain, la centralisation et la compilation des résultats, la supervision des opérations de vote.

Dans son allocation à cette occasion, le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua, M. Ibrahim Miko a tout d’abord souhaité la chaleureuse bienvenue et un bon séjour aux participants dans la capitale légendaire de l’Ader.

Il a ensuite rappelé aux participants qu’ils sont ‘’les piliers essentiels de l’organisation des élections au niveau de leurs communes et leurs départements respectifs’’.

 » Vous êtes appelés à implémenter cette formation au niveau des derniers maillons de la chaîne électorale que sont les présidents et les secrétaires des bureaux des votes car il est unanimement admis que tout se joue au niveau des bureaux de vote’’ a-t-il fait savoir.

‘’La mission qui vous a été confiée prouve si besoin est que la CENI est au delà, l’opinion nationale et internationale, attendent de vous des résultats clairs et tangibles exempts de tout reproche car la bonne organisation de ce scrutin dépend de vous et de votre capacité managériale à travailler sans complaisance dans le strict respect de vos serments pour relever le défi de l’organisation d’un scrutin réussi’’ a-t-il poursuivi.

Le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua a, en fin, rappelé que les autorités de la 7e République attachent beaucoup du prix à l’organisation de ce scrutin présidentiel 2ème tour qui sans nul doute viendra clôturer ce cycle électoral de la fin de la 2ème mandature du Président Issoufou Mahamadou consacrant ainsi la 1ere alternance démocratique.

 »C’ est pour cette raison que les autorités de la 7ème République ne ménagent aucun effort pour accompagner la CENI, tant au niveau national que déconcentré dans l’accomplissement de cette noble mission constitutionnelle’’ a-t-il conclu.

Notons que le président régional de la CENI, M. Falalou Nassirou Mahamane Sofo et le commissaire de la CENI, M. Kasso Salissou prennent part à la session de formation.

Le 21 février prochain, 7,4 millions de nigériens sont appelés aux urnes pour élire le futur Président de la République du Niger, indique-t-on.

TSA /AS/ANP février 2021

Niger/Election

Les présidents des commissions déconcentrées de Maradi à l’école de l’organisation et la gestion du processus électoral

Maradi, 14 Février (ANP)-La commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) organise, ce dimanche 14 février 2021, une session de formation sur l’organisation et la gestion du processus électoral à l’intention des présidents des commissions électorales communales et départementales la région de Maradi.

Une activité qui rentre dans le cadre du renforcement des capacités des membres de la CENI régionale afin de leur permettre de mieux boucler ce processus électoral qui entame sa phase finale.

En ouvrant cette session de formation, le secrétaire général du Gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou a précisé que ‘’cette formation qui se tient une semaine avant les élections du 2ème tour est d’une importance capitale et un enjeu de taille, car elle permet de procéder à un diagnostic des élections du 13 et 27 décembre 2020 et proposer des mesures correctives en vue d’une tenue parfaite, transparente et inclusive du second tour des élections présidentielles’’.

‘’C’est pourquoi je vous exhorte à accorder une attention particulière aux différents modules qui vous seront dispensés, pour qu’en retour les agents électoraux chargés des élections au niveau des bureaux de vote puissent mener et remplir convenablement leur mission’’ a-t-il lancé à l’endroit des participants à cette session de formation.

‘’Le Niger et la région de Maradi comptent beaucoup sur vous’’ a-t-il laissé entendre.

Pour Elhadji Attahir Mahamat, commissaire de la CENI a, quant à lui tenu à transmettre, au nom du président de la CENI, ‘’sa satisfaction après la tenue des élections du 13 et 27 décembre passés’’ et à saluer ‘’le courage, le professionnalisme de chacun pour que notre pays puisse conduire à bon port ce processus électoral’’.

Il a demandé aux participants de ne ménager aucun effort pour partager les connaissances acquises au niveau de tous les membres de leurs commissions communales.

Le président de la CENI régionale, Maitre Hamadou Zada Harouna s’est, pour sa part, réjoui de la présence à cette rencontre de tous les présidents et rapporteurs, ce qui dénote pour lui, toute l’importance qu’ils accordent à ce forum.

‘’Le but de la rencontre est d’outiller les participants pour une meilleure organisation du scrutin du 21 février 2021’ a-t-il précisé.

Pour lui, cette rencontre illustre les nombreuses actions par lesquelles l’Etat et la CENI entendent contribuer au renforcement des capacités des acteurs intervenant dans le processus électoral.

‘’L’organisation de cette formation répond à un double impératif, celui de mettre au point les compétences et de favoriser l’organisation des élections avec moins de problèmes possibles’’ a-t-il reconnu.

Le président de la CENI régionale de Maradi a aussi évoqué l’objectif majeur qui est celui de partager les connaissances, mais aussi de les appliquer pendant les exercices pratiques pour une meilleure assimilation.

Il a soutenu que les enseignements que ces participants tireraient devront leur être utiles dans leur travail de président de commission déconcentrée et surtout de formateurs.

Il a enfin remercié les autorités régionales impliquées dans ces différentes formations et les formateurs qui sont des magistrats aguerris et rompus dans le domaine des élections.

Le Niger s’apprête à organiser le 2ème tour de l’ élection présidentielle pour lequel quelque 7,4 millions de nigériens sont appelés aux urnes, indique-t-on

Dans la même catégorie