GNA ‘Achisco 92′ Group congratulates Mad. Owusu-Banahene, Bono RM designate GNA Police retrieves stolen coffin from burial service GNA Hunger Project Ghana hands over Epicentre to community AIP Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG Verbatims remet deux infrastructures communautaires réhabilitées à Biankouma-village AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet d’Issia exhorte les acteurs politiques à une campagne apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La fondation Konrad et le RAIDH appellent les populations de Man à la culture de la paix durant les législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le « One Stop Center » de Bouaké officiellement ouvert AGP Election à la CAF 2021 : cinq candidats lancés dans la course à la présidence AGP Siguiri/ Administration : Prise de fonction du nouveau secrétaire général

Tahoua : Lancement de la journée de mobilisation sociale pour des élections pacifiques et apaisées au Niger


  7 Février      18        Société (29268),

   

Tahoua, 7 fev (ANP)-Le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua, M. Ibrahim Miko a présidé, le 6 février 2021 dans l’après midi, la cérémonie de lancement de la journée de mobilisation sociale pour des élections pacifiques et apaisées au Niger à l’arène de lutte traditionnelle Hamidine Maidaré de Tahoua.
Cette Célébration a enregistré la présence des autorités administratives et locales, du président de la ligue régionale de lutte et des responsables des forces et défense de Tahoua.

La cérémonie est organisée par l’ONG-SOS-Civisme-Niger et s’inscrit dans le cadre de la perspective du deuxième tour de l’élection présidentielle du 21 février prochain, élection qui doit se tenir dans le calme, la sérénité en mettant en avant les intérêts du Niger. Et c’est la lutte traditionnelle qui a été choisie comme activité principale étant considérée comme sport roi au Niger.

Dans son allocation de lancement, le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua a tout d’abord adressé ses remerciements à l’ONG-SOS-Civisme-Niger et à la délégation de l’union européenne au Niger pour avoir choisi le chef lieu de la région de Tahoua pour la tenue de la présente journée de mobilisation sociale pour des élections pacifiques et apaisées au Niger.

‘’Votre initiative est d’autant plus pertinente qu’elle intervient au moment où le gouvernement du Niger s’est engagé résolument dans l’organisation du deuxième tour de l’élection présidentielle le 21 février prochain en vue de doter notre pays d’institutions démocratiques et légitimes’’ a déclaré à cette occasion le secrétaire général du gouvernorat de Tahoua-

Cette journée de mobilisation sociale, devait-il poursuivre, cadre parfaitement avec les priorités des autorités nigériennes qui se sont engagées à poursuivre la consolidation des institutions démocratiques.

‘’La consolidation des institutions passe par l’organisation des élections pacifiques et apaisés, transparentes et crédibles et qui dépendent d’un engagement conscient et responsable des citoyens de toutes les sensibilités politiques’’ a-t-il expliqué.

Il a enfin salué cette idée originale de SOS-Civisme-Niger qui, à l’occasion de la journée de mobilisation sociale a choisi la lutte traditionnelle pour montrer que les élections nécessitent du fair- play car il y a toujours des lutteurs et un seul champion.

Quant au coordonnateur régional de SOS/Civisme Niger, Monsieur Maman Ibrahima a tout d’abord rappelé le contexte de la présente rencontre qui intervient dans le cadre du projet ‘’Education civique et mobilisation sociale en faveur des élections transparentes, inclusives et apaisées au Niger’’ financé par l’ union européenne dont le but est d’accompagner les efforts de la société civile dans le processus électoral 2020-2021 qui est, en plus des activités relevant du niveau national comme la diffusion des sketchs de sensibilisation, exécute des activités au niveau des régions de Tahoua et de Zinder à l’image de cette journée de mobilisation sociale.

A cette occasion, quatre lutteurs ont émerveillé le public venu nombreux avec des combats titanesques mettant au prise en demie finale Mahamadou Kadade et Zakirou Zakari, et Moussa Ibrahim contre Rabe Dan Mallam.

À l’issue des combats, Zakirou a terrassé son adversaire Mahamadou Kadade, et Moussa Ibrahim a battu Rabe Dan Mallam.

Pour la troisième place Mahamadou Kadade l’emporte contre Rabe Dan Mallam. C’est ainsi que la finale opposa Zakirou Zakari contre Moussa Ibrahim.

Et c’est Zakirou Zakari qui terrassa Moussa Ibrahim et remporte le prix de la journée de mobilisation sociale pour des élections pacifiques et apaisés au Niger qui est de 100.000 francs cfa, le vice champion 75000f, le troisième 50.000f et le quatrième 30 000 f.

Dans la même catégorie