ANG Especial 24 de Setembro/Antigo aluno do Internado de Boé lamenta estado avançado de degradação das infraestruturas locais ANG Lei da Concorrência/Ministro do Comércio reafirma engajamento do Governo na implementação das directivas da UEMOA ANG Especial 24 de Setembro/Governador de Bafatá perspectiva realização de uma Conferência para promover desenvolvimento regional AIP Les travaux de bitumage des artères d’Adiaké en cours AIP Café-Cacao : Le président de la République pose la première pierre de deux unités de transformation AIP La Côte d’Ivoire projette une transformation à 100% de son cacao d’ici 2025 (Alassane Ouattara) AIP Plaidoyer de la CSCRAO pour la réouverture des frontière terrestres AIP Les OSC d’Oumé bientôt en mission de sensibilisation sur la cohésion sociale ANG ONU/Comemoração dos 75 anos marcada com nova declaração de compromissos ANG Especial 24 de Setembro/Combatentes da Frente Leste preocupados com o “estado de abandono” em que se encontram

Tahoua : Lancement des activités d’urgence agricoles et de réponse à la soudure pastorale des projets de la FAO


  12 Août      10        Agriculture (1501),

   

Tahoua,le 12 août (ANP)- Le préfet du département d’Abalak (Région de Tahoua), M. Idder Mahamadou a procédé, ce mercredi 12 août 2020, au lancement des activités d’urgence agricoles et de réponse à la soudure des projets de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à Taritarkane (Commune rurale d’Akoubounou).

Dans son intervention, le préfet d’Abalak a exprimé toute sa joie et celle de la population d’accueillir cette cérémonie combien importante à Taritarkane avant de souhaiter la chaleureuse bienvenue à ses hôtes.

Le préfet d’Abalak a déclaré que cette cérémonie est très importante parce que ‘’nous sommes dans une zone pastorale où la sécheresse a sévi’’.

‘’Nous avons géré la crise alimentaire à un moment où la sécheresse et le manque d’aliment bétail ont atteint leur paroxysme’’ a-t-il laissé entendre avant d’adresser ses remerciements et celles de la population à l’endroit de la FAO.

Quant au Chef du sous bureau de la FAO Tahoua et Agadez, M. Laouali Garba, il a tout d’abord exprimé sa satisfaction en disant que « c’est un grand plaisir pour moi de prendre la parole au cours de la présente cérémonie de lancement des activités d’urgence agricoles et de réponse à la soudure pastorale des projets de l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)’’.

Il a ensuite précisé que ‘’la FAO apporte toujours un soutien au gouvernement nigérien dans ses multiples efforts d’aider les populations vulnérables en périodes particulièrement difficiles telles que les inondations, les sécheresses, les chocs récurrents et autres crises diverses’’ avant d’annoncer que « 1,65 millions de personnes étaient estimées en insécurité alimentaire (de mars à mai 2020) et 2 millions de personnes pour la période de juin- août 2020’’.

Selon lui, les résultats du dispositif national de prévention et de gestion des crises alimentaires ont indiqué que globalement 4,2 millions de personnes étaient estimées en insécurité alimentaire aiguë pendant la période d’avril-mai2020 et 5,6 millions pendant la période juin-août 2020.

‘’C’est dans ce contexte de crises multiformes qui menace dangereusement les moyens d’existence des ménages vulnérables d’agriculteurs et d’éleveurs et leurs capacités de production que la FAO à travers les donateurs se tient aux côtés du gouvernement pour le soutenir dans ses efforts de renforcement des moyens d’existence des plus vulnérables, de protection des systèmes alimentaires, de maintien du fonctionnement régulier des marchés et de leur approvisionnement’’ a expliqué le directeur du sous bureau Tahoua-Agadez.

Ainsi pour permettre aux agriculteurs et éleveurs de poursuivre leurs activités de production pendant la campagne agricole et pastorale 2020, la FAO avec l’appui de ses partenaires a lancé en ces mois de juillet et Août 2020 les activités d’urgence agricoles et de réponse à la soudure pastorale soutenues par les projets, a fait savoir le directeur Laouali Garba.

Il s’agit des cinq projets qui, tous, visent l’amélioration des conditions de vie de la population.

Enfin, le directeur de la FAO Tahoua/Agadez a adressé ses remerciements au nom de la FAO au gouvernement du Niger pour son soutien indéfectible à l’organisation onusienne, les bailleurs de fonds et les partenaires de la FAO.

En marge de la cérémonie de lancement, le chef de sous bureau FAO a remis un stock d’aliment bétail au préfet d’Abalak et procédé à une remise symbolique de stock à 3 bénéficiaires qui ont exprimé leur gratitude à la FAO pour toutes ses actions.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence des députés nationaux, des maires, des directeurs régionaux de l’agriculture, d’élevage et celui des 3N (les nigériens nourrissent les nigériens)), des autorités coutumières et les responsables des forces de défense et de sécurité (FDS) du département d’Abalak.

Dans la même catégorie