AIP Législatives 2021: Les élections se sont déroulées dans la sérénité à Bocanda AIP Séverin Guibessongui rend hommage à sa défunte suppléante de Niakara-Tortiya-Arikokaha AIP Législatives 2021 : Le dépouillement observé dans les différents bureaux de vote à Man dès 18 h AIP Législatives 2021 : Beugré Mambé félicite la population de Songon pour sa participation au scrutin AIP Législatives 2021 : Au total 94 bureaux de votes sécurisés dans la commune de Songon AMI Colloque de réflexion sur le bilan de la présidence mauritanienne du G5 Sahel AMI CAN U 20 Mauritanie 2021 : le Ghana s’adjuge le trophée MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon

Tahoua : Le Médiateur de la République en campagne de sensibilisation sur les élections libres et apaisées au Niger


  12 Février      15        Politique (15728),

   

Tahoua, 12 fev (ANP)-Le Médiateur de la République, Maître Ali Sirfi Maïga a présidé, ce vendredi 12 février 2021, la cérémonie de lancement officiel de la campagne de sensibilisation pour des élections libres, transparentes et apaisées à l’hôtel de ville de Tahoua.

Cette campagne a pour cibles les autorités administratives et coutumières, les leaders religieux, les représentants des partis politiques de la mouvance présidentielle et de l’opposition politique, les non affiliés, les représentants des associations des jeunes et des groupements féminins, et les organisations de la société civile de Tahoua.

Aussi le thème retenu pour cette campagne est ‘’Médiation institutionnelle et Cohésion sociale : Quel rôle pour le Médiateur de la République ?’. Elle rentre dans le cadre de la tenue du 2ème tour de l’élection présidentielle du 21 février, et vise à identifier des pistes de promotion de la paix, de la quiétude sociale et de la symbiose, à préparer les esprits à accepter pour vrais les résultats sortis des urnes, à promouvoir les comportements exemplaires de tous, avant, pendant et après les opérations de vote et à appeler à la tolérance, le pardon et la coexistence pacifique.

Par ailleurs, cette rencontre permet d’exhorter fortement les populations à respecter scrupuleusement les mesures barrières édictées dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Dans son allocation à cette occasion, le Médiateur de la République, Maître Ali Sirfi Maïga a constaté, avec amertume et une vive préoccupation, que depuis ‘’un certain temps, le Niger, déjà aux prises avec une insécurité récurrente, connaît une agitation sans précédent qui, si, l’on y prend garde, finira par faire le lit de la cohésion sociale de manière à l’hypothéquer’’.

Le Médiateur de la République a aussi déploré la situation qui prévaut pendant cette campagne du 2ème tour de l’élection présidentielle.

‘’Il est, en effet, poignant de relever ça et là, chaque jour que Dieu fait, des écrits séditieux et injurieux, des joutes verbales acerbes, des publications insidieuses et des propos tendancieux qui ont malheureusement dépassé les limites des individualités, le tout relayé par des médias subitement affranchis du minimum d’éthique, sans égards à leur déontologie et sous le regard permissif de certains responsables administratifs et politiques’’.

Enfin, le Médiateur de la République, Maître Ali Sirfi Maïga a appelé à ‘’ une plus grande retenue’’ et demandé à ‘’transcender les visées partisanes rétrogrades, pour ne regarder que l’intérêt collectif, seul à même de nous assurer une victoire certaine sur l’adversité et permettre au pays d’être au rendez-vous de l’Histoire’’.

Auparavant le Secrétaire général du conseil de ville de Tahoua et le délégué régional du Médiateur de la République de la région de Tahoua ont pris la parole pour souhaiter la chaleureuse bienvenue au Médiateur de la République et sa délégation avant de se réjouir de la tenue de cette campagne de sensibilisation sur les élections libres et apaisées à Tahoua qui vient à point nommé.

Notons que le Médiateur de la République était à Zinder, et Maradi avant d’être l’hôte de Tahoua, la prochaine étape sera la région de Dosso.

Dans la même catégorie