GNA South Tongu MP donates to Dabala Senior High Technical School GNA Zakat Sadaqa Trust Fund awards 25 personalities in Western Region APS RÉHABILITATION ARCHITECTURAL DE SAINT-LOUIS : LE MAIRE ÉVOQUE DES SUCCESSIONS DIFFICILES APS L’UCAD, « FIÈRE » DE SES ANCIENS ÉTUDIANTS DEVENUS PRÉSIDENTS, « EST EN TRAIN DE SE CONSOLIDER » (RECTEUR) APS SÉDHIOU : LE BOUDIÉ MOBILISÉ CONTRE LE COVID-19 GNA Chirano Gold Mine gives Scholarship to 30 tertiary students APS DES MISSIONS LOCALES DE L’EMPLOI ET DE L’ENTREPRENARIAT INSTALLÉES À TAMBACOUNDA APS COVID-19 : LE BILAN QUOTIDIEN FAIT ÉTAT DE 265 NOUVELLES INFECTIONS GNA WHO/FDA registered Antimalarial, Pyramax approved for coronavirus clinical trials GNA Akpokavie to contest incumbent GOC President

Tahoua : Réalisation de plus de 200 kilomètres de routes bitumées pour désenclaver la région


  20 Février      12        Société (29273),

   

Tahoua, 20 Février (ANP) – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce samedi 20 février à Tamaské, dans la Région de Tahoua (600 km au nord-est de Niamey), la cérémonie d’inauguration officielle de la route Madaoua-Bouza-Keita-Tamaské, longue de 140 km, couplée à celle du lancement des travaux de réhabilitation et de bitumage des routes Tamaské-Tahoua (35 km) et Tamaské-Mararaba (30 km).
Financés par l’Etat du Niger (7,14%) et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD pour 92,86%) pour un coût global de plus de 13,6 milliards de francs CFA, les travaux de réhabilitation et de bitumage de la route Madaoua-Tamaské ont été lancés le 04 Février 2015 pour un délai contractuel de 38 mois. Ils ont été exécutés par l’entreprise CGCOC.

Ce projet, outre le bitumage de la route, a permis la construction de 3035 ml de mur de clôture pour écoles et centres de santé des villages traversés ; la construction d’un Centre de santé intégré (CSI) de type II, la construction de 2 postes de péage ; la plantation de 2000 unités d’arbres d’alignement et d’ombrage ; l’emploi de la main d’œuvre locale et l’utilisation des transports locaux pour la fourniture et l’approvisionnement du chantier.

Il a également été réalisé 2,5 kilomètres de routes bitumées dans chacune des quatre localités que traverse la route, à savoir : Madaoua, Bouza, Keita et Tamaské.

La construction de cette route vise à désenclaver les départements de Keita et de Bouza, en plus de contribuer à l’intégration régionale.

Quant aux travaux d’aménagement et de bitumage des routes Tamaské-Tahoua (35 km) et Tamaské-Mararaba (30 km), ils sont financés par la Banque Africaine de Développement (BAD) à hauteur de 23,6 milliards de francs CFA. Ils seront exécutés dans un délai contractuel de 24 mois.

Outre ces travaux, le projet comprend également la réalisation d’infrastructures socioéconomiques connexes dont de l’éclairage solaire, des forages, des hangars des marchés, des magasins de stockage, des latrines, etc., mais aussi le renforcement des capacités économiques des jeunes et des femmes de la région.

Pour le Ministre Ahmat Jidoud, la réalisation de ces différentes infrastructures prévues par l’Axe 6 du Programme de Renaissance permettra de réduire le coût des transports, améliorer la compétitivité des opérateurs économiques et des entreprises locales, etc.

Selon lui et parce que « la route du développement passe par le développement de la route », le Président de la République Issoufou Mahamadou « a jeté les bases de la transformation économique et de l’émergence du Niger ».

Quant au Représentant Résident de la BAD au Niger, M. Nouridine Kané Dia, il a d’abord tenu à saluer l’engagement du Chef de l’Etat nigérien à tenir ses promesses, devenant ainsi une référence dans la sous-région, avant de réaffirmer toute la volonté de son Institution à accompagner les projets structurants du Gouvernement nigérien, annonçant le démarrage très prochain de la construction de la route Hamdara-Wacha-Frontière du Nigeria.

Auparavant, le Secrétaire Général du Gouvernorat de Tahoua, M. Ibrahim Miko, s’est réjoui de la tenue de ces deux événements d’une « inestimable importance » en ce que la réalisation de ces routes permet de désenclaver une importante zone agricole et pastorale du Niger, notamment en facilitant le transport, en boostant l’économie et en améliorant les conditions de vie des populations.

Le 21 octobre 2020, rappelle-t-on, le Président Issoufou Mahamadou avait inauguré la route Bagaroua-Illela et les bretelles PK10 Dandaji-Dangona qui font au total près de 135 kilomètres.

Dans la même catégorie