ANP Niger : La route Hamdara- wacha-Dungass (Région de Zinder)- frontière Nigéria sera bientôt réalisée APS  La filialisation des activités de SENELEC effective en décembre 2023 (expert) APS CHAN 2023 : Pape Thiaw convoque 26 joueurs pour un stage à Toubab Dialaw APS Autoroute à péage Mbour-Kaolack : les travaux exécutés à 20% (gouverneure) APS La parenté à plaisanterie, thème de la deuxième édition du « Festi-Sérère » AIP Côte d’Ivoire – AIP / Ouverture du premier sommet pour la promotion de l’élevage et la garantie de la sécurité alimentaire MAP Burkina: au moins douze personnes tuées dans une attaque terroriste dans le nord MAP Fès: Focus sur les réglementations pour promouvoir l’approche genre dans les médias africains ANP ‘’Nous sommes heureux de constater que le Président est attaché aux valeurs démocratiques, sans lesquelles il n’y aura pas d’Etat de droit’’ (Bâtonnier du Niger) APS L’État veut mettre en place une stratégie de lutte contre le vol de bétail

Tahoua : Tenue d’une rencontre entre agriculteurs et éleveurs sur les conflits champêtres


  29 Septembre      7        Agriculture (3305), Société (40382),

   

TAHOUA, 29 Sept ( ANP) – Le Gouverneur de la région de Tahoua M.Issa Moussa a tenu une rencontre ce jeudi 29 septembre 2022 dans la salle des réunions du gouvernorat de Tahoua avec les responsables des associations d’agriculteurs et d’éleveurs sur les conflits champêtres.

Cette réunion vise à prévenir et sensibiliser les agriculteurs et éleveurs sur les conflits champêtres à la veille de la fin de la campagne agricole.

En tirant les conclusions de cette rencontre, le Gouverneur a donné les raisons pour lesquelles il a convoqué cette réunion. Pour lui la campagne agricole tire à sa fin et la période qui va commencer, est une période de préoccupation, les éleveurs vont commencer à descendre au moment où les agriculteurs n’ont pas commencé à ramasser leurs récoltes.Et au Gouverneur Issa Moussa d’ajouter c’est ce qui pose problème parfois nous assistons à des situations très désagréables avec des bagarres souvent meurtrières entre agriculteurs et éleveurs.

C’est pour prévenir cela que nous avons jugé utile de convoquer les deux parties c’est à dire les responsables des agriculteurs et ceux des éleveurs pour nous entendre, pour causer et nous entendre sur la démarche de tout ce que nous devrons entreprendre pour que cette campagne agricole et les mouvements des éleveurs se passent dans des bonnes conditions a-t-il expliqué. Le Gouverneur s’est réjoui de constater que toutes les sensibilités ont répondu présentes à cette réunion et chacune a donné ses propositions pour affronter ce problème.

Nous sommes tous tombés d’accord sur le principe, l’organisation pour que les gens se mettent ensemble pour aller montrer aux agriculteurs et éleveurs la conduite à tenir dans leurs mouvements a-t-il souligné. Les agriculteurs doivent respecter les couloirs de passage ou les aires de pâturage a-t-il suggéré. Les responsables des deux parties ont pris l’engagement pour aller rencontrer leurs administrés avec le soutien des partenaires et il y’aura des patrouilles partout a-t-il annoncé.

Pour sa part, le Directeur régional de l’élevage M.Idrissa Alassan a affirmé dans son intervention Vaut mieux, prévenir que guérir, c’est pourquoi ils ont décidé à travers le projet PRAPS et certains partenaires de contribuer aux actions tendant à éviter les conflits champêtres. Il a rassuré du soutien des partenaires pour toutes les actions à entreprendre.

Le Chef de canton et celui des peuls ont tour à tour pris la parole pour saluer cette initiative très louable du Gouverneur de la région, initiative qui consiste à instaurer un dialogue entre agriculteurs et éleveurs.Ils ont par la suite proposé beaucoup de pistes de résolution de problème qui s’articulent autour des couloirs de passage, aires de pâturage et les points d’eau.

Dans la même catégorie