APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

Tanger Abrite le 1er Festival international des musiques du monde et des arts d’Afrique


Rabat, 03/09/2016 (MAP), La ville de Tanger abritera, du 13 au 15 octobre prochain, la première édition du Festival panafricain international des musiques du monde (WOMAAF), sous le thème « Ensemble, valorisons le riche patrimoine culturel et artistique de notre Afrique ».

Cette manifestation culturelle, organisée par la Fondation Dintchen-Coucke pour la promotion des arts, culture et musique d’Afrique, en partenariat avec la mairie de Tanger, ambitionne de devenir un rendez-vous annuel organisé en Afrique aux portes de l’Europe, attirant des festivaliers du Maroc et du monde, en mettant chaque année un pays d’Afrique à l’honneur, a indiqué un communiqué des organisateurs.

Cette édition, qui mettra à l’honneur le Burkina Faso, un pays d’Afrique de l’Ouest doté d’une richesse culturelle exceptionnelle, vise à promouvoir le tourisme local, valoriser la culture marocaine et africaine, favoriser un métissage culturel et artistique entre les artistes marocains et ceux du reste du monde, notamment d’Afrique subsaharienne, ainsi qu’à renforcer le rayonnement du patrimoine artistique, culturel et musical du Maroc en général, et de Tanger en particulier sur l’échiquier mondial.

Trois jours durant, le festival ambitionne de véhiculer les valeurs d’un Maroc ouvert, accueillant et tolérant, partie intégrante d’une Afrique positive, digne, riche, diverse et métissée.

Au programme de cette rencontre figure l’organisation de concerts donnés par de grands artistes d’Afrique, dont le Maroc, des conférences en relation avec l’art, la culture et la musique, et des expositions d’œuvres d’art, ainsi que des dégustations des saveurs d’Afrique et un défilé de mode africaine du grand styliste africain Burkinabé, Pathe’o, et de stylistes marocains.

La cérémonie d’ouverture du festival sera ponctuée d’une grande parade des troupes de danses et musique traditionnelle d’Afrique. Les concerts publics se tiendront à la place du 9 avril, alors que les concerts en salle se dérouleront dans l’Hôtel de Ville.

Dans la même catégorie