APS LA CJRS VOLE AU SECOURS DU JOURNAL LES ECHOS APS L’ETAT ET LES ACTEURS JUDICIAIRES INVITÉS À TROUVER « UNE SOLUTION HEUREUSE » À LEURS DIVERGENCES APS JOURNÉE DE L’ARBRE : DES ASSOCIATIONS VALIDENT LE CHOIX PORTÉ SUR LE BAOBAB GNA Effective planning, implementation and public cooperation is our magic-EC GNA President congratulates five Ghanaians for completion of AOGC programme in Canada GNA Bryan Acheampong Foundation provides potable water for five communities GNA Police hunts for eight hooligans for assaulting registration officials, others AIP Les populations de Gbéléban instruites en matière de prévention des menaces sécuritaires GNA Parliament suspends Fiscal Responsibility Rules for 2020 GNA Huawei overtakes Samsung as top handset seller in 2020 second quarter

Tchad : 10 civils tués dans une attaque de Boko Haram dans l’ouest


  1 Août      8        Société (21532),

   

N’Djamena – Dix civils ont été tués et sept autres enlevés par le groupe terroriste Boko Haram, vendredi, dans la province tchadienne du Lac (ouest).

Les éléments de Boko Haram ont attaqué Tenana, tuant deux femmes et huit hommes de ce village frontalier du Nigeria, rapporte samedi la presse locale, indiquant que les assaillants ont enlevé sept hommes, pillé et brûlé le village avant de se retirer.

Le préfet de Fouli, Yacoub Mahamat Seitchimi, a confirmé l’attaque de vendredi et son bilan sans donner plus de détails.

La région du Lac Tchad est la cible d’attaques perpétrées depuis plusieurs mois par le groupe terroriste Boko Haram. Les pays de la région luttent depuis 2015 contre ces terroristes au sein de la Force multinationale mixte (FMM), une coalition régionale engagée autour du lac Tchad avec l’aide de comités de vigilance composés d’habitants.

En avril dernier, 52 militaires tchadiens avait été tués dans une offensive militaire lancée contre le groupe armé Boko Haram au lac Tchad. L’armée tchadienne avait annoncé avoir tué près d’un millier de terroristes lors de cette opération militaire.

Dans la même catégorie