AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : Point de la situation de la COVID-19 au 20/09/2020 APS VINGT-SIX NOUVELLES INFECTIONS DE COVID-19 APS MACKY SALL SOULIGNE L’IMPORTANCE POUR LES PRODUCTEURS DE CONSTITUER DES COOPÉRATIVES AGRICOLES AIP Les membres du Rotory de Daloa et de Bouaflé à œuvrer pour le bien-être des populations malgré la pandémie de la Covid AIP Les leaders communautaires de Man sensibilisés sur la pratique de l’avortement thérapeutique AIP Cinquante tricycles remis aux femmes du Gôh, dans le cadre du programme social du gouvernement AIP Le plan national de gouvernance expliqué aux acteurs de la société civile de Daloa AIP Une campagne de sensibilisation sur la prévention des conflits électoraux lancée à Man AIP Une coordination des cadres du RHDP de Ferkessédougou installée AIP Le Conseil régional du N’zi offre des complets de pagne aux femmes de la région

Tchad : le HCR annonce l’arrivée de 2500 réfugiés soudanais


  12 Août      12        Droits de l'Homme (385),

   

N’Djamena, 12/08/2020 (MAP) – Depuis fin juillet, environ 2500 nouveaux réfugiés soudanais sont arrivés dans la ville frontalière tchadienne d’Adré, a annoncé le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HRC).

« Les récentes violences au Darfour occidental ont forcé des réfugiés soudanais à chercher refuge au Tchad voisin », explique le HCR dans un communiqué publié mardi, précisant que plus de 80% des réfugiés nouvellement arrivés au Tchad sont des femmes, des enfants et des personnes âgées.

Le HCR, en collaboration avec le gouvernement tchadien et ses partenaires nationaux, transfère les réfugiés depuis les zones frontalières vers le camp de réfugiés de Kouchaguine-Moura, plus loin à l’intérieur du Tchad, indique le communiqué, notant que le camp accueille déjà plus de 6000 Soudanais arrivés en février dernier.

« Les transferts vers le camp par convois s’effectuent toutefois lentement, en raison du mauvais état des routes et des fortes pluies. Les deux premiers convois comptant 443 réfugiés sont arrivés la semaine dernière », ajoute la même source.

Une mission conjointe menée par les agences humanitaires pour évaluer les risques en matière de protection et des besoins d’assistance des familles déplacées a mis en évidence « le besoin urgent de matériel de secours et d’abris ».

Cependant, la saison des pluies et la situation sécuritaire sont parmi les grands défis auxquels le HCR et le gouvernement tchadien sont confrontés.

Le Tchad accueille actuellement plus de 476.000 réfugiés et demandeurs d’asile, dont près de 365.000 réfugiés originaires du Soudan.

Dans la même catégorie