GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints AGP Matoto-Route : trois jeunes tués dans un accident de la circulation GNA NC cancels meeting with clubs GNA Mother of former Nigeria national football coach kidnapped again by gunmen: police

Tchad/Congo : L’ambassadeur annonce la participation de plusieurs artistes au FESPAM de 2017


  1 Juillet      41        Arts & Cultures (2576), Culture (2138), Musique (492),

   

Brazzaville, 01 juin (ACI) – L’ambassadeur de la République du Tchad au Congo, Mme. KalzeubeNeldikingarMadjimta, a annoncé récemment à Brazzaville, la participation de plusieurs artistes tchadiens au Festival Panafricain de Musique (FESPAM), évoluant dans le domaine de la musique, du folklore et de la peinture, pour donner une autre coloration à ce grand rendez-vous de musique célébrée tous les deux ans au Congo-Brazzaville.

Cette annonce a été faite à l’issue de l’audience qu’elle a eue avec le ministre de culte et des arts, M. Léonidas Carel Mottom,dans le but de féliciter et de soutenir le ministre, pour ces initiatives dans l’organisation de cette fête et de faire le tour d’horizon pour voir comment faire impliqués pleinement d’abordle Tchad et ces artistes afin qu’ils soient prêt pour leur participation effective au FESPAM prochain.

Le ministre a pensé donner un coup de fouet dans les préparatifs du FESPAM,en se prenant à temps. A cet effet, il commence déjà les préparatifs et nous voulons le féliciter pour cette noble initiative», a-t-elle indiqué. Selon elle, au Tchad comme au Congo, il y a une diversité culturelle. Dorénavant, a-t-elle précisé, tout le FESPAM connaitra la participation de plusieurs groupes culturels tchadien, non seulement les artistes musiciens mais également, les groupes folkloriques et les peintres qui n’ont jamais participé au FESPAM, viendront faire, cette fois-ci la nouveauté de cette édition.

Cette occasion, les deux interlocuteurs ont également parlé dela charte culturelel signée entre le Congo et le Tchad devant permettre aux deux Etats, de nouer avec leur organisation, étant donné que cela va être une base juridique, qui va permettre à ces deux pays de voir comment s’organiser pour participer, rendre le FESPAM comme ils le veulent. A ce sujet, le ministre a notifié que le Congo et le Tchad ont décidé de revoir cette charte qui est beaucoup plus en veilleuse par manque d’application.

Sur ce point, a-t-on appris, les deux ministres de la culture de ces deux pays, vont se retrouver pour voir tous les contours et associer leurs collègues d’autres pays, pour essayer de voir ensemble comment ils vont réviser laditecharte et faire la promotion des cultures africaines.Cette charte, souligne-t-on, va parler de la renaissance culturelle de l’Afrique qui a une diversité culturelle afin de donner une autre coloration au FESPAM.

A la fin de cette visite, le ministre Mottom a remisun CD de la fête de la musique, célébrée le 21 juin dernier à Brazzaville. (ACI)

Dans la même catégorie