MAP La CGEM prend part à Kigali à l’Africa CEO Forum MAP Praia abrite le deuxième Forum sur la santé en Afrique GNA Minister warns directors against interference in award of road contracts NAN Dentist advises public to avoid high intake of refined carbohydrates NAN AFCON 2019: We dedicate qualification to God, Tanzanians — Coach Amuneke NAN AFCON U-23 Qualifier: Dream Team V11 victory excites fans MAP Sahara marocain : Sao Tomé-et-Principe continuera à se positionner au côté du Maroc dans sa défense de sa cause juste (ministre des Affaires étrangères) MAP La ministre nigérienne de l’Intégration africaine félicite le Maroc pour la réussite de la Conférence sur l’appui de l’UA au processus politique de l’ONU sur le différend autour du Sahara marocain MAP Cyclone Idai, le Mozambique compte ses victimes et prie pour éviter le pire MAP La Ligue africaine des écoles supérieures d’art dramatique plaide à Paris pour un véritable partenariat Nord-Sud

Tchaoudjo : Des agents formés sur la gestion


  17 Février      40        Culture (2055), Livres (285),

   

Lomé, le 17 fév. (ATOP) – Un atelier de renforcement de capacités sur la gestion des archives a réuni le vendredi 12 février à Sokodé une quinzaine de gestionnaires du patrimoine archivistique et documentaire de la ville.

L’atelier est organisé par le ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation civique de concert avec le conseil international des archives avec l’appui financier du Fonds International de Développement des Archives (FIDA).

Le but est de renforcer les capacités des responsables des services de documentation et des archives pour une meilleure gestion du patrimoine documentaire et archivistique des administrations.

Les travaux ont permis aux participants d’avoir des notions sur le projet de la politique nationale de gestion du patrimoine documentaire et archivistique au Togo. Ils ont été renseignés sur les archives et patrimoine documentaire, un outil du développement durable, de la sauvegarde et la conservation du patrimoine documentaire dans l’administration.
Des communications portant sur la préservation et l’accès du public aux archives et autre document national, l’état des lieux et perspective, la mise en œuvre des outils de conservation et de gestion des archives documentaires nationaux et les stratégies, actions des professionnels et du citoyen ont été aussi au menu de ces assises.

Le directeur de la bibliothèque et des Archives Nationales, Coulibaley Maboulah a indiqué que l’importance du fonds documentaire dans le développement d’un Etat n’est plus à démontrer. Il a ajouté que l’importance des services de la bibliothèque, des archives et de la documentation est bien reconnue mais c’est l’orientation politique des priorités qui ne prend pas en compte ces services.

Le directeur régional de la Culture, Alizim Badoualou Karka a salué la tenue de cette formation qui permettra aux participants de s’imprégner de la vision et des orientations du projet de la politique nationale de gestion du patrimoine documentaire et archivistique. Il a rassuré que le gouvernement va jouer sa partition pour que le patrimoine documentaire contribue au développement.
ATOP/DKM/OAF

Dans la même catégorie