AGP Boké/Economie : Plus d’un milliard de francs guinéens de taxe superficiaire aux collectivités. AGP Yomou/Présidentielle : Distribution des cartes d’électeurs au centre d’un atelier de formation. AGP Dabola-présidentielle 2020 : 58 commissions mises en place pour la Distribution des cartes d’électeur AGP Dixinn/Présidentielle: Formation des membres des commissions de distribution des cartes d’électeurs. GNA Make the most out of the all-new Huawei Petal search with these easy tips GNA Ghana Wildlife Society, Let’s do it Ghana campaign against marine pollution GNA Gender Centre completes training for 31 COMBATs GNA The kind of opposition Ghana needs GNA Saving mothers and babies-KATH’s maternity block in mind APS L’IRESSEF OFFRE DES TESTS COVID-19 GRATUITS AUX MEILLEURS BACHELIERS

TCHAOUDJO/ENGAGEMENT CITOYEN « GIRLS LEAD »:  DES MEMBRES DE « YOUTH PANEL » FORMES  SUR LE PLAIDOYER ET L’INFLUENCE A SOKODE


  24 Juillet      15        Société (22826),

   

Sokodé, 24 juil. (ATOP) – Des membres de « Youth Panel » ont renforcé leur capacité sur le plaidoyer et l’influence, au cours d’un atelier organisé du 21 au 23 juillet à Sokodé.
Organisé par Plan International-Togo, cet atelier est un volet du projet : « Autonomisation des filles et jeunes femmes pour l’engagement citoyen ‘’Girls Lead’’ », financé par Plan International de l’Allemagne.
Le projet vise à amener les filles, les jeunes femmes et celles handicapées issues des différents mouvements et associations, à prendre des initiatives d’engagement citoyen, politique et social pour une lutte efficace contre les violences sexuelles. A travers ce projet, Plan International entend parvenir à un changement de comportement et d’attitudes pour l’égalité de genre.
Au cours des travaux, les 27 participants (15 filles, 10 garçons et deux facilitateurs) issus de « Youth Panel » Sokodé, se sont appropriés les concepts de plaidoyer et influence ; les étapes et le processus d’une action de plaidoyer avec des partenaires et les parties prenantes de la zone et la composition, ainsi que le fonctionnement d’un réseau de plaidoyer. La rencontre a pris fin par des exercices pratiques sur des sujets de plaidoyer identifiés par « Youth Panel » de Sokodé et par l’élaboration d’un plan d’action de mise en œuvre des acquis de la formation.
Les membres de « Youth Panel » Sokodé, bénéficiaires de cette formation, devront à la suite initier des actions à l’endroit des leaders communautaires, des chefs traditionnels et religieux et les autorités communales pour l’amélioration du cadre légal et institutionnel, en vue de la participation et de l’engagement citoyen et politique des jeunes et surtout des filles.
La présidente de « Youth Panel » Sokodé, Damba Yasmine s’est dit satisfaite des connaissances acquises au cours des trois jours de travaux. Elle a exhorté les participants à mettre en pratique les enseignements reçus, en vue de l’atteinte des objectifs visés par ledit projet.
La directrice du projet, Mélanie Gnandi et la coordinatrice de programme au bureau régional Plan International-Sokodé, Gandi Zireha ont souligné que les acquis de cette formation, vont permettre aux participants de réclamer ce qui revient de droit aux jeunes.

Dans la même catégorie