AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Bruno Koné sensibilise à la paix à San Pedro AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants célébrés à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire / Les meilleurs élèves des écoles sur le site de la mine de Tongon récompensés AIP Côte d’Ivoire / Du matériel informatique offert à des responsables de l’éducation à Ouéréguékaha

Télécommunications: le SG de l’UIT souligne le rôle leader du Maroc à l’échelle africaine


  4 Mai      37        Economie (24422), Entreprises (1271),

   

Rabat, 04 mai 2015 (MAP) – Le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Houlin Zhao, a souligné, lundi, « le rôle leader » du Maroc dans le secteur à l’échelle africaine, se félicitant des chantiers qu’il engage au service de la coopération Sud-Sud.

« C’est un pays très avancé en Afrique et dans le monde arabe, un pays qui s’attache à aider ses voisins régionaux par le biais surtout des investissements », a déclaré M. Zhao lors d’un entretien avec l’ambassadeur représentant du Maroc auprès de l’ONU à Genève, Mohamed Auajjar.
Ce dynamisme s’illustre, selon lui, non seulement à travers les projets d’investissement mais aussi par les compétences marocaines qui mettent leur expertise au service de l’institution internationale.
Au cours de cette entrevue, l’accent a été mis sur les chantiers initiés dans le Royaume, en particulier la stratégie « Maroc numeric 2020 » et son orientation africaine visant à faire profiter les Etats du continent des nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC).
Sous cet angle, M. Auajjar a mis l’accent sur la vision que développe le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, en faveur de la coopération Sud-Sud dans un domaine aussi important que les NTIC, en faisant des pays africains frères une grande priorité de sa politique étrangère.
« Le Maroc, pays modéré, sage et ouvert sur le monde, est le deuxième investisseur public dans le continent africain », a rappelé l’ambassadeur qui a invité le secrétaire général de l’UIT à se rendre dès que possible dans le Royaume pour une visite de travail, une invitation que M. Zhao a favorablement accueillie.
De son côté, le secrétaire général a réitéré son invitation au Maroc pour prendre part aux festivités marquant le 150ème anniversaire de l’Union internationale des télécommunications (17 mai), de même qu’il a évoqué la stratégie de l’institution en faveur des Petites et Moyennes Entreprises (PME)
Il s’est dans le même contexte félicité du rôle actif du Royaume au sein du Conseil de l’UIT au sein duquel il est membre, en se disant optimiste quant à ses chantiers relatifs à la quatrième génération de la téléphonie mobile, à la télévision numérique et à la large bande.
« Le pays est sans doute bien préparé pour assurer son passage à la TV numérique », a indiqué M. Zhao, soulignant l’apport appréciable pour la généralisation de la téléphonie mobile 3G et 4G et son extension dans les pays africains.
Fondée en 1865, l’Union internationale des télécommunications, où le Royaume est membre, compte 193 Etats membres et 700 membres et associés du secteur. Elle est chargée de la réglementation et de la planification des télécommunications dans le monde, établit les normes y afférentes et diffuse les informations techniques liées à l’exploitation des services mondiaux relevant de son mandat.(MAP)

CB—BI.
TI.

MAP 042019 GMT mai 2015

Dans la même catégorie