AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Bruno Koné sensibilise à la paix à San Pedro AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants célébrés à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire / Les meilleurs élèves des écoles sur le site de la mine de Tongon récompensés AIP Côte d’Ivoire / Du matériel informatique offert à des responsables de l’éducation à Ouéréguékaha

Téléphonie mobile : le nouveau coût de la licence n’aura pas d’impact sur les clients (Ministre)


Abidjan, 26 nov 2015 (AIP) – Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Bruno Koné, a rassuré, mercredi, sur l’impact du coût de la licence d’exploitation des opérateurs mobiles sur les clients et qui passe de 40 milliards de francs FCFA à 100 milliards FCFA.

« Les clients n’auront pas d’augmentation de prix et les opérateurs seront tout à fait en mesure d’investir dans le secteur », a assuré le ministre à l’occasion de l’adoption en commission du projet de ratification de l’ordonnance portant exonération de la taxe sur la valeur ajoutée et réduction de droits de taxes de douanes sur l’acquisition de matériels informatiques, de tablettes électroniques et de téléphones portables.
Selon Bruno Koné, tous les calculs montrent que les choses vont bien se passer. « Nous avons fait nos calculs et nous savons nos opérateurs à même de supporter ce montant sans préjudice pour eux, sans préjudice pour nous, pour leurs clients », a-t-il commenté. L’ancienne licence d’exploitation vient à expiration en 2016 après 20 ans d’exploitation, tandis que la nouvelle aura une durée de 15 ans.
Le ministre de la Poste et des TIC a annoncé qu’à la suite d’un appel d’offres lancé, des opérateurs Vietnamien, Français et Marocain ont manifesté leur intérêt à exercer sur le marché ivoirien et qui devraient remplacer les opérateurs Green, Café mobile, Commium et Warid Télécom, dont les licences ont été retirées et pour la plupart en phase de liquidation. Le gouvernement ivoirien veut parvenir à quatre opérateurs dans le secteur de la téléphonie mobile, a rappelé le ministre.

kkf/cmas

Dans la même catégorie