AGP Le Maroc dans les perspectives d’accueillir la CAN 2025 AGP Boké : Le premier ministre déclare que le CNRD tient à un changement dynamique au profit de population AGP N’Zérékoré-Culture : Lancement de la 3e édition du festival des arts de la forêt AGP Nzérékoré/Education : Lancement de la formation des enseignants de CE1 et CE2 en mathématique et français AGP Boké : Le premier ministre Dr Bernard Goumou Chez le doyen de la ville AGP Rabat : Le complexe sportif Mohammed VI, véritable centre d’expertise et de Savoir-faire AGP Kankan : Les religieux ne partagent pas l’avis du ministre Charles Wright au sujet de Ismaël Nanfo AGP Kankan : Le ministre Alphonse Charles Wright dresse le bilan de sa tournée à l’intérieur du pays AGP Guinée : Chaque ministre doit faire parvenir dans un délai d’une semaine, la liste de l’ensemble des travaux et projets en cours d’exécution et ceux budgétisés pour l’exercice 2023 (Colonel Matadi Doumbouya) ATOP Loi de finances 2023 : les opportunités offertes aux PME présentées aux opérateurs économiques de la centrale

Tenue à Conakry d’une réunion du Comité de suivi et de coordination de la migration vers le numérique


  24 Juin      84        Photos (4436), Science (487), Technologie (780),

   

Conakry, 24 juin (AGP)- Le Comité de suivi et de coordination de la migration vers le numérique a tenu sa première réunion, mercredi, 20 juin 2018, dans un réceptif hôtelier de Conakry, sous la présidence du ministre de la de l’Information et de la Communication, Amara Somparé, président dudit Comité, rapporte l’AGP.

Ce comité est composé outre du Ministère de l’Information et de la Communication (MIC), des Ministères de l’Economie et des Finances (MEF), des Télécommunications et de l’Economie Numérique (MTCEN) et l’administrateur général de l’Administration et Contrôle des Grands Projets et des Marchés Publics.

«L’objectif global de cette réunion est d’assurer aux populations un accès universel aux services de communication audiovisuelle par une couverture nationale en service de diffusion numérique de contenus audiovisuels socialement utile et culturellement diversifiés.

Elle permettra de s’entendre sur le mode de fonctionnement et d’opérationnalisation des décisions que les membres prendront dans la mise en œuvre du processus de transition. Aussi affecter, de façon irréversible, le début du processus de transition de l’analogique vers le numérique.

Dans son allocution le directeur de ce projet, Lu Xi a d’abord indiqué, que c’est un honneur pour lui de participer à cette première réunion de la Commission, avant de remercier le gouvernement guinéen de la confiance portée aux groupes Startimes pour le partenariat technique du projet.

«Le projet du numérique comprend quatre parties fondamentales, notamment la numérisation des Télévisions Nationales de Koloma et Boulbinet, du réseau Radio FM et des postes de réception. Il permettra d’avoir l’amélioration de la qualité de l’image avec des contenus diversifiés et des grandes innovations du point de vue social et éducatif.

Pour sa part, le président du Comité de suivi et de coordination, Amara Somparé, ministre de l’Information et de la Communication a déclaré : «La mise place de ce Comité a été une des conditionnalités de notre partenaire, notamment Exim Bank, pour la conclusion d’un Accord de financement pour sa mise en œuvre. Cet esprit est largement illustré par le décret fixant la mission et la composition du Comité.

A rappeler, que c’est en 2006 que la décision commune a été prise par tous les Etats du monde du passage de nos images analogiques pour migrer vers le numérique. Depuis cette date, certains pays d’Afrique peinent encore à être au rendez-vous du numérique, malgré la fin de la date butoir de juin 2015. Et son importance pour la Guinée est d’engranger un maximum de fréquences et de dividendes numériques au profit des sociétés de téléphonies.

AKT/ST

Dans la même catégorie