MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS LE SÉNÉGAL A LES COMPÉTENCES POUR ÊTRE LEADER EN AFRIQUE (MACKY SALL) APS LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A BAISSÉ DE 1, 7 % EN NOVEMBRE (ANSD) APS PACASEN : SIGNATURE DES PREMIERS CONTRATS D’OBJECTIFS APS Le Sénégal réunit « les conditions » d’un rapatriement de ses biens culturels (Ségolène Royale) ANP Le président de la Banque Islamique de Développement élevé à la dignité de Grand Officier MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP La communauté marocaine en Afrique du Sud célèbre le 75e anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP « Afrique du Rire » : Abidjan ouvre le bal de la 2è édition

Tenue prochaine du festival Brazza Gospel Awards à Brazzaville


Brazzaville, 28 Juillet 2016(ACI) – Le promoteur du Festival Brazza Gospel Awards, M. Ed Chevry Diazz Kouamala a annoncé, récemment à Brazzaville, la tenue de ce festival de musique chrétien du 23 au 25 septembre prochain dans la ville capitale.

Cette annonce a été faite à l’occasion de la session de formation que ce festival a organisée en partenariat avec le Festival Panafricain de Musique (FESPAM), sous la houlette du commissaire général du FESPAM également opérateur culturel, M. Hugues Ondaye.

Selon M. Kouamala, cette structure existe depuis 3 ans. Au départ elle était dénommée, Rencontre des Arts des Musiques Chrétiennes (RAMC), avant qu’elle soit appelée à la 2ème édition, Brazza Gospel Awards Festival.

« Depuis 2012 année de la création de cet organe, ce festival manquait expérience, nous voulons donc donner une autre orientation à ce festival qui fait la promotion du gospel congolais mais aussi de l’afro-gospel», a-t-il notifié.

La cérémonie d’ouverture de ce festival, a indiqué le promoteur, se tiendra à la Télévision Nationale Congolaise dans la salle de spectacle et le reste du festival se fera au centre culturel Sony Labou Tansi, de Bacongo dans le 2ème arrondissement, au mémorial Pierre Savorgnan De Brazza et au siège de la mairie de Mfilou dans le 7ème arrondissement de Brazzaville.

Pour sa part, le commissaire général du FESPAM, a déclaré que c’est dans le cadre de la formation, qui est aussi l’une des prérogatives du FESPAM qu’il est venu animer cette formation à la demande de Brazza Gospel Awards Festival. Le Festival Panafricain de Musique n’est pas seulement pour but d’organiser l’événement, mais aussi d’accompagner et de fédérer tous les événements musicaux qui ont lieu sur le continent et dans le pays.

Dans cette accompagnement, a-t-il déclaré, un festival privé mal organisé, a des répercussions négatives sur le FESPAM, tout comme le FESPAM mal organisé a des répercussions négatives sur l’ensemble du secteur en lui-même dans le pays, poursuivant, qu’ils ont le devoir d’accompagner ce festival.

Cette formation est axée sur 17 modules pour passer au peigne fin, tous les aspects liés à l’organisation d’un événement, en commençant par la vision elle-même, jusqu’à la gestion des risques et à la production des bilans, a dit M. Ondaye.

« Nous voulons le respect d’une certaine ligne professionnelle, j’admire l’initiative de ce jeune festival qui doit s’inscrire dans la logique professionnelle et nous sommes là pour l’appuyer», a-t-il renchéri.

Dans la même catégorie