Inforpress ICIEG lamenta morte de jovem assassinada em Santa Cruz e apela celeridade na actuação em casos de denúncia Inforpress Governo de Cabo Verde manifesta pesar pela morte do Secretário Geral da CONFEJES Inforpress Covid-19: Ministério da Saúde lança campanha de doação de leite materno domiciliar Inforpress CMP inaugura penúltima fase de requalificação da parte histórica do Platô orçada em 47 mil contos APS DISCOURS ATTENDU DE MACKY SALL AU « RASSEMBLEMENT D’ESPOIR » DE LA FPU GNA WR Peace Council condemns violence during voter registration exercise GNA Ghana: Lands Minister poised to reclaim state lands from encroachers GNA Two foreigners jailed for acquiring Ghana Voter card GNA Assembly Member donates to Lawui and Logote communities GNA CHAG Director commends Akatsi South EC and registrants

Thomas Luhaka rassure la communauté universitaire de l’aboutissement de leurs revendications


  4 Juillet      11        Education (3169),

   

Kinshasa, 04 juillet 2020(ACP)-Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losendjola, a rassuré, dans un communiqué parvenu vendredi à l’ACP, la communauté universitaire de sa volonté de tout mettre en œuvre en vue de voir aboutir ses différentes revendications qu’il considère comme légitimes.
Thomas Luhaka a appelé ladite communauté à une meilleure compréhension des uns des autres, soulignant son refus de cautionner les récupérations politiciennes des frustrations des membres de certains corps de l’ESU.
Certaines revendications, a-t-il indiqué, sont en cours d’exécution par les instances gouvernementales pendant que d’autres sont en train d’être examinées actuellement au niveau des services compétents.
Le ministre Luhaka a réitéré les hommages mérités aux professeurs décédés pendant cette période et a réaffirmé son engagement à poursuivre la politique gouvernementale dans l’amélioration des conditions de vie et de travail de l’ensemble du personnel de son secteur.
La situation du secteur de l’ESU
Le ministre Luhaka a souligné que du 15 au 24 juin 2020, les revendications contenues dans les déclarations des structures formelles et informelles de certains établissements de l’ESU ont été bien reçues dans son cabinet. Ces revendications, a-t-il dit, ont retenu sa particulière attention.
Celles-ci portent notamment sur la mécanisation de nouveaux docteurs à thèse, des chefs de travaux, des assistants et autre personnel de l’ESU.
Elles concernent aussi, a ajouté le ministre, le manque à gagner, le trop perçu sur les véhicules des professeurs, la prise en charge des soins médicaux, la révision du barème salarial et la suspension de l’Impôt professionnel sur le revenu (IPR).

Dans la même catégorie