ACP Une exposition « photo-plaidoyer » pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable en RDC ACP RDC : la JICA encourage l’apport de l’INPP dans l’économie congolaise ACP Les étudiants de l’UPC édifiés sur la francophonie ACP La CENI reporte les élections des gouverneurs GNA Government working towards non-custodial sentencing regime GNA Invest in Sustainable Water to Achieve SDGs – CRS GNA President Akuffo-Addo reiterates his resolve to end political Party vigilantism ACP L’Assemblée nationale dotée d’un règlement intérieur ACP Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue ACP La secrétaire générale de l’OIF pour plus d’accès au haut débit d’internet

Tic : le FDSUT équipe des cases des tout-petits de Fatick


   

Dakar, 19 mai 2017 – (APS) – Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall a inauguré, jeudi, des projets multimédias du Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT) destinés à améliorer la qualité de l’enseignement préscolaire à travers l’utilisation des TIC.
« En 2015, le FDSUT a décidé dans le cadre de son programme d’appui à l’éducation, de soutenir la petite enfance par le biais de l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (ANPECTP) en installant d’ici 2018, 400 salles multimédia dans les CTP du Sénégal », a-t-il dit.

M. Sall qui procédait à l’inauguration de la salle multimédia de la case des tout-petits de Diarrère a indiqué que son institution a doté chaque structure préscolaire bénéficiaire de « 20 ordinateurs portables pour enfants, un ordinateur portable classique pour adulte, un vidéo projecteur ».

A cela s’ajoute, « une imprimante réseau laser monochrome, un routeur wifi pour diffuser l’internet dans la salle et quatre ventilateurs pour l’aération de la salle ».

Le projet « Connecter les tout-petits » veut participer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement préscolaire avec l’utilisation des technologies de l’information et de la communication a souligné Abdou Karim Sall, par ailleurs administrateur du FDSUT.

Il s’agit de familiariser les tout-petits issus des familles défavorisées aux nouvelles technologies en introduisant une nouvelle façon d’apprendre et leur permettre de développer davantage leur créativité et leur potentiel.

Cette innovation va « contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale de développement de la petite enfance », a fait savoir le DG de l’ARTP.

Le FDSUT a installé, dans la première phase de son programme, 100 salles multimédia à travers le pays, permettant ainsi à environ « 9 000 enfants âgés de 3 à 5 ans de bénéficier des 2000 tablettes numériques » pour pouvoir accéder dès leur très jeune âge à la société de l’information.

M. Sall a indiqué que le même schéma sera reconduit dans la deuxième phase du programme qui va démarrer en septembre 2017 afin d’accompagner l’Etat dans cet ambitieux effort de « doter le pays d’un système éducatif moderne, performant et de qualité ».

« Nous doterons 100 autres structures des mêmes équipements pour un montant de plus de 200 millions de francs CFA », a assuré Abdou Karim Sall qui s’est ensuite rendu au lycée Coumba Ndoffène Diouf de Fatick qui a bénéficié du programme wifi.
FD/PON

Dans la même catégorie