AIP Un mort dans un accident de la circulation à Ferkessédougou AIP Dao Gabala : l’activiste devenue « Femme fort » du football (Portrait) AIP Le lycée Gaston Ouassénan Koné de Katiola organise des devoirs groupés pour le premier semestre AIP Le chef de l’antenne pédagogique et de la formation continue de Katiola s’enquiert des besoins des enseignants AIP Le kilogramme du cacao acheté à 900 FCFA à Grabo AIP Covid-19 : La DAARA fait don de kits d’hygiène à plusieurs établissements de Tabou MAP Sahara : Le Gabon réaffirme son appui à l’Initiative marocaine d’autonomie MAP Chine-Afrique: Bank Of Africa et CADFund signent une convention de partenariat AIPC Une mission de l’éducation nationale à Tabou pour évaluer les cours diffusés dans les médias en période du Covid-19 AIP Hausse des prix de certains produits : les consommateurs invités à saisir la direction régionale du Commerce du Worodougou

Tillabéri : Le Gouverneur rencontre les acteurs humanitaires de la région


  7 Janvier      8        Politique (14220),

   

Niamey, 07 Janv (ANP)- Le Gouverneur de la région de Tillabéri M. Tidjani Ibrahim Katiella, a présidé, le mercredi 06 janvier 2021 au gouvernorat, une rencontre d’échanges avec les partenaires humanitaires de la région.

C’était en présence des secrétaires généraux, des directeurs régionaux, les responsables des projets, ONGS et associations opérant dans la région.

S’inscrivant dans le cadre de la situation qui prévaut dans le nord, notamment l’attaque meurtrière du 02 janvier dernier dans les villages de tchambangou et Zaroumdareye ayant fait 100 morts et 25 blessés, et endeuillant par la même occasion plusieurs familles, cette rencontre a été initiée, selon M. Tidjani Ibrahim Katiella, ‘’pour véritablement échanger avec les partenaires humanitaires pour soutenir cette population qui a véritablement besoin d’abris, d’assistance alimentaire, d’assistance sanitaire, et hydraulique’’.

En effet, deux principaux points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette rencontre, notamment, le déplacement interne des populations et le point relatif aux mesures contre la pandémie de Covid-19 édictées par le gouvernement.

Ainsi, ‘’suite à cette attaque meurtrière, plusieurs populations, 1533 ménages se sont déplacés, quittant ainsi leurs villages d’origine pour le village de Mangayzé’’ a annoncé le Gouverneur dans son intervention.

Il a, à cette occasion, remercié, encouragé et félicité les partenaires humanitaires ‘’pour toutes les actions humanitaires qu’ils ne cessent de mener à l’endroit des populations de la région, en situation de détresse’’.

‘’Qu’il s’agisse des inondations, des personnes déplacées pour cause d’insécurité, de la pandémie de la Covid-19, vous avez été disponibles, très actifs, déterminés à accompagner cette population’’ a-t-il notifié.

M. Tidjani Ibrahim Katiella leur a ensuite demandé de continuer à soutenir cette population qui est grandement dans le besoin’’ ajoutant qu’il a, lui-même, effectué un déplacement avec le chef du Gouvernement Brigi Rafini, accompagné du Ministre de l’Intérieur, celui de la Défense, et celui de l’Action Humanitaire sur le terrain pour remonter le moral de ces personnes en détresse.

‘’Déjà hier des partenaires comme OCHA et HCR et autres se sont joints à d‘autres partenaires qui sont surplace à Ouallam pour faire une évaluation. Cette évaluation va nous permettre de faire le point des besoins d’urgence au profit de cette population’’ a-t-il déclaré avant d’ajouter que ‘’d’ores et déjà, en ce qui concerne la question sécuritaire, des dispositions ont été prises pour rassurer ces populations, et montrer que l’Etat est là effectivement pour les sécuriser et sécuriser leurs biens’’.

M. Tidjani Ibrahim Katiella a, par ailleurs, indiqué que ‘’une compagnie a été déjà positionnée dans ces villages pour apaiser les esprits et éventuellement une poursuite a été engagée pour mettre hors d’état de nuire ces personnes sans foi, ni loi. Elles seront recherchées et vont répondre devant la justice’’.

Concernant le point relatif aux mesures édictées contre la pandémie de la Covid-19 par le Gouvernement, le gouverneur a soutenu que ‘’ces mesures sont des barrières compte tenu de la recrudescence de cette pandémie qui est en train de faire beaucoup de ravages dans la région de Tillabéri’’.

‘’Ces mesures doivent être scrupuleusement respectées, les mesures barrières comme la distanciation physique, le lavage des mains, l’utilisation du gel hydro-alcoolique, le port de la bavette, la désinfection de certains locaux ‘’ a souligné le responsable régional pour qui ‘’plus de 35 infirmiers, techniciens supérieurs et médecins, en contact direct avec les malades, sont touchés’’.

‘’Nous avons le devoir, individuellement et collectivement, d’appliquer et de faire respecter ces mesures’’ a-t-il martelé.

Les partenaires humanitaires ont, tous, répondu favorablement à cette demande mais selon eux, l’action immédiate serait une évaluation, sur le terrain, du nombre de ces déplacés, et ils se sont alignés derrière le HCR, OCHA afin de leur apporter cette aide.

Selon les résultats des examens virologiques de la région, 253 cas sont positifs dont 97 à Tillabéri, 166 à Ayerou, actuellement 07 sont hospitalisés, 52 en ambulatoire et 2 en traitement ambulatoire.

A la date du 06 janvier 2021, 64777 personnes ont été testées au Niger dont 3.634 sont déclarées positives à la Covid-19 parmi lesquelles, 2.182 sont guéries, 113 décédées et 1.339 cas actifs et 102 cas sont en hospitalisation, rappelle-t-on.

MTM/AS/ANP/ 0029 Janvier 2021

Dans la même catégorie