STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Togo : Concours « Quarry Life Award » de la recherche pour la promotion de la biodiversité : Heidelbercement remet des chèques aux lauréats de la 3e édition


  28 Novembre      77        Science (555), Société (50767),

   

Lomé, le 28 nov. (ATOP) – Le groupe Heidelberg Cement a remis des prix aux trois lauréats nationaux de la 3è édition du concours international de la recherche scientifique et éducative pour la promotion de la biodiversité « Quarry Life Award », le vendredi 25 novembre à Lomé.
La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, André Johnson, de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christophe Sander et des représentants des ministres des Mines et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Le premier prix de 5000 euros a été attribué au Dr Toundou Outéndé pour son projet intitulé «Déchets-sols-plantes-animaux : une symbiose pour booster la biodiversité de la carrière de Sika-Kondji ».
Le deuxième de 3000 euros est revenu à Mme Olanlo Kadjogbé Abra porteuse du projet « Impact de la gestion durable des terres sur la biodiversité à travers l’agroforesterie ».
Le troisième prix de 1500 euros a été ravi par M. Batchabani Tata-Noyo initiateur du projet « Création d’un parc arboré. Installation d’un verger intégré associé à l’apiculture en carrière ».
Sur un total de 37 projets soumis, le jury de six membres a d’abord présélectionné les 5 meilleures propositions avant de sélectionner les trois lauréats nationaux. Il a pris en compte le respect du canevas, l’aspect créativité et innovation du projet, la valeur ajoutée à l’entreprise ou aux communautés, l’implication des parties prenantes, l’approche scientifique et la faisabilité du projet.
Quarry Life Award a lieu dans plus de 20 pays sur les continents européen, africain, asiatique et océanique. Lors de cette troisième édition, les participants ont construit un projet dans l’une des catégories suivantes : recherche sur les espèces et les habitats, gestion de la biodiversité, éducation et sensibilisation, au-delà de la carrière et projet pour étudiants.
La cérémonie internationale de remise de prix aura lieu le 8 décembre à Bruxelles en Belgique. Les prix de 10.000 euros seront accordés au meilleur projet dans chaque catégorie et un grand prix de 30.000 euros sera offert au meilleur de la compétition.
Le ministre André Johnson a félicité les lauréats et tous les candidats qui, selon lui, n’ont pas démérité. Il a salué l’institution de ce concours qui vient appuyer les initiatives du ministère en matière de protection de l’environnement et de sauvegarde de la biodiversité. Il s’est réjoui du fait que pour sa première participation le Togo est occupé le 3è rang mondial en termes de projets soumis. Il a encouragé les étudiants et les jeunes chercheurs à soumettre plus de projets à la prochaine édition.
Le directeur administratif et des ressources humaines de Scantogo-Cimtogo-Granutogo, Jean Adoléhoumé a souligné que le concours Quarry Life Award a pour objectif de mobiliser les étudiants et les jeunes chercheurs en collaboration avec les universités afin d’élaborer des projets sur les meilleurs moyens de réhabiliter les terres et de créer les conditions de reprise d’activités agro-forestières sur les sites et les carrières après exploitation. Il a fait savoir que pendant et après l’activité d’extraction, HeidelbergCement s’engage à gérer et à promouvoir la biodiversité dans plus de 1000 carrières dont le site minier de Sika-Kondji à Tabligbo.
A l’en croire, HeidelbergCement qui regroupe au Togo Scantogo-Cimtogo-Granutogo est l’une des entreprises les plus importantes au monde dans la fabrication du matériel de construction et des agrégats. Il emploie près de 45.000 personnes dans 2300 endroits de plus de 40 pays. ATOP/MEK/APS

Dans la même catégorie