ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique AIP La Côte d’Ivoire obtient son ticket pour la coupe du monde de la boulangerie MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)

Togo : création d’un fonds bleu pour la valorisation économique des ressources marines


  12 Septembre      46        Développement durable (3795),

   

Rabat, 12/09/2017 (MAP) – Les autorités togolaises viennent d’annoncer la mise en place d’un fonds bleu destiné à valoriser les ressources maritimes du pays, conformément aux mesures et actions prévues par la Charte de Lomé, relative au développement de l’économie bleue en Afrique.

« L’objectif est de permettre la promotion d’une économie bleue avec des ressources financières suffisantes, susceptibles de soutenir de grands projets d’investissements », selon la note conceptuelle présentée par l’ONAEM (Organisme National chargé de l’Action de l’Etat en Mer) à l’occasion de la 4e réunion du Haut conseil pour la mer, un organe que préside le chef de l’Etat lui-même, et qui a pour vocation de faire de l’espace maritime un levier de développement.

Selon la même source, le fonds bleu pourrait être constitué, entre autres, des ressources du fonds pour l’environnement, du fonds de gestion intégrée des ressources en eau, et des taxes sur les activités portuaires.

Par ailleurs, Lomé compte également sur des financements internationaux, dont le fonds vert pour le climat, ainsi que des dons et legs des fondations de protection de la nature et de l’environnement.

A noter que la Charte de Lomé ayant sanctionné le Sommet de l’Union Africaine sur la sureté et la sécurité maritimes et le développement en Afrique tenu en octobre 2015, prévoit, entre autres, la création d’un fonds de sécurité et de sûreté maritimes au sein de l’Union.

Dans la même catégorie