MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS LE SÉNÉGAL A LES COMPÉTENCES POUR ÊTRE LEADER EN AFRIQUE (MACKY SALL) APS LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A BAISSÉ DE 1, 7 % EN NOVEMBRE (ANSD) APS PACASEN : SIGNATURE DES PREMIERS CONTRATS D’OBJECTIFS APS Le Sénégal réunit « les conditions » d’un rapatriement de ses biens culturels (Ségolène Royale) ANP Le président de la Banque Islamique de Développement élevé à la dignité de Grand Officier MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP La communauté marocaine en Afrique du Sud célèbre le 75e anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP « Afrique du Rire » : Abidjan ouvre le bal de la 2è édition

Togo: le parlement adopte l’accord-cadre portant création de l’alliance solaire internationale


   

Lomé, 24 Nov 2017 (MAP) – L’Assemblée nationale du Togo a adopté jeudi la loi autorisant le Togo à ratifier l’accord-cadre portant sur l’alliance solaire internationale (ASI) créé le 15 novembre 2016 à Marrakech.

« La ratification de l’accord-cadre ouvrira des perspectives de soutien et d’accompagnement à la mise en oeuvre de la politique énergétique au pays », a indiqué à cette occasion le ministre des mines et de l’énergie du Togo, Dèdèriwè Abli-Bidamon, cité par la presse locale.

Les autorités togolaises ont fait de l’énergie solaire une priorité dans la politique énergétique basée notamment sur le développement des énergies renouvelables et la préservation de l’environnement, a-t-noté, rappelant dans ce sens la création en mai 2016 de l’agence togolaise de l’électrification rurale et des énergies renouvelables chargée de la programmation et de la réalisation des ouvrages d’électrification en milieu rural.

« En ratifiant cet accord-cadre, notre pays se dote d’un outil indispensable à la mobilisation des ressources pour la mise en oeuvre de nos politiques en matière d’énergie renouvelables », a poursuivi le responsable.

L’ASI est une initiative franco-indienne lancée en novembre 2015 à Paris, en France, pour la promotion des énergies renouvelables. Elle vise à faciliter et augmenter de façon significative la production de l’électricité solaire dans les 121 pays membres.

L’Alliance a vocation à constituer une plate-forme de coopération entre les pays en voie de développement à fort potentiel solaire et les pays développés disposant de technologies solaires avancées. Elle se fixe entre autres pour ambition de réduire les coûts desdites technologies et de développer l’innovation et des financements en faveur des pays du Sud.

Au Togo, le gouvernement a mis en oeuvre une série de projets visant à permettre à deux millions de personnes d’avoir accès à l’électricité à l’horizon 2022 grâce à des kits solaires individuels. Ce qui permettrait de porter de près de 7% à plus 40%, le taux d’électrification rurale dans le pays.

Dans la même catégorie