APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

TOUBA : VERS LE RACCORDEMENT DE 2.850 MÉNAGES AU RÉSEAU DES EAUX USÉES ET PLUVIALES


  30 Juillet      14        Travaux publics (276),

   

Touba, 30 juil (APS) – Le programme d’assainissement des eaux usées et pluviales de la ville de Touba (centre), conduit par l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), va permettre de raccorder 2.850 ménages au réseau d’évacuation des eaux usées et pluviales, a appris l’APS de ses responsables.

Une délégation conduite par Kader Konaté, le directeur des études de l’ONAS, s’est entretenue avec les représentants du maire de Touba, mercredi. La discussion portait sur l’état d’avancement du projet.

Selon M. Konaté, une station d’épuration, un réseau de 24 km de canalisation et trois stations de pompage seront construits.

Avant de rencontrer les membres du conseil municipal, il a rappelé ‘’la petite incompréhension’’ qu’il y avait lors de la visite du directeur général de l’ONAS à Touba. A l’occasion de cette visite, Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké, le porte-parole du khalife général des mourides, avait dit qu’‘’il n’avait pas une claire vision de l’évolution du projet’’.

‘’On avait jugé utile, dans un premier temps, de rencontrer le porte-parole pour lui faire l’état d’avancement mais aussi, à sa demande, discuter avec le conseil municipal de l’état d’avancement du projet’’, a-t-il expliqué.

‘’C’est au terme de la séance que tous les points sombres ont été clarifiés’’, a poursuivi M. Konaté.

Il a tenu à rappeler que ‘’la cité religieuse de Touba est une grande ville qui englobe sept villages bénéficiaires de la première phase : Touba Mosquée, Darou Khoudoss, Darou Minane, Guédé, Gouye Mbind, Darou Manane et Sourah’’.

Il a invité les populations à la ‘’responsabilité’’, concernant l’entretien des ouvrages.

Le projet, qui a déjà démarré en octobre 2018, va coûter 10 milliards de francs CFA. Les travaux devraient se terminer dans huit à neuf mois.

Dans la même catégorie