ACP Participation féminine à la gouvernance locale : une préoccupation du CONAFED ACP Faida Mwangila assurée du soutien de ses paires lors de son mandat à l’Onu femmes ACP Nécessité de développer autour du secteur minier d’autres secteurs primaire et tertiaire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les parents d’élèves sollicités pour le respect de l’interdiction d’utilisation des téléphones portables à l’école ACP Les sociétés minières du Katanga bientôt desservies par la ligne électrique « Inga-Kolwezi » ACP Vers le lancement des activités de la firme de fabrication et assemblage des téléphones « Okapi téléphone » en RDC ANG Sociedade/Citadinos de Bissau indignados com suspensão de certas atividades por decreto presidencial ACP La relance du secteur de l’Agriculture au centre d’une séance de travail au ministère Budget ACP Nord-Kivu : Un nouveau commandant à la tête du Mécanisme conjoint de vérification élargie de la CIRGL ACP Arrivée à Kinshasa dû ministre soudanais des affaires étrangères

TOURNOI U20 : DIOMANSY KAMARA DÉSIGNE SON TRIO DU PREMIER TOUR


  26 Novembre      37        Sport (4982),

   

Dakar, 26 nov (APS) – Les milieux de terrain malien Mahamadou Sangaré et mauritanien El Mami Teteh et l’attaquant sénégalais, Paul Bassène sont les joueurs ayant laissé leurs empreintes lors de la première phase du tournoi de qualification à la CAN U20 pour les zones de la zone ouest A, estime l’ancien attaquant des Lions, Diomansy Kamara.


’’Le 8 malien est un joueur avec d’énormes qualités et d’ailleurs, il a signé aux Red Bulls Salzbourg. Il ressemble dans son jeu d’ailleurs à Seydou Keita mais dommage que son équipe est déjà éliminée. Le 8 de la Mauritanie aussi est le genre de joueur qu’on aimerait voir. Il prend ses responsabilités, il a de l’audace et de la qualité. E du côté du Sénégal, il y a le numéro 19 (Paul Bassène)’’, a détaillé Diomansy Kamara.


Parlant l’attaquant sénégalais, Kamara estime que s’il continue de travailler, il peut aller très loin au vu de ses qualités.


D’une manière générale, Diomansy Kamara se dit satisfait de la qualité des équipes présentes au tournoi de qualification U20 de la zone ouest A, même s’il est toutefois ’’déçu’’ du manque de créativité des jeunes participant à la compétition qui jouera ses demi-finales, ce vendredi.


’’Chez les jeunes, la notion de plaisir doit primer et dans ce tournoi à l’exception de deux à trois jeunes footballeurs, nous avons plutôt du jeu formaté alors qu’il y aurait pu avoir plus de créativité et de spontanéité’’, a commenté l’ancien attaquant des Lions 2003-2008.


D’autant plus que le Sénégal, le Mali et la Guinée, ’’c’est ce qui se fait de mieux’’ dans le football chez les jeunes actuellement en Afrique, a dit Diomansy Kamara qui a souvent pris part aux compétitions pour la Confédération africaine de football (CAF).


Kamara qui est aussi partenaire dans un projet Afrique Football Elite (AFE) qui compte sept joueurs dans le tournoi et dispose d’une académie au Mali.


’’Nous avons sept joueurs dont un seul au Sénégal et c’est un projet panafricain lancé avec mon ancien agent avec des joueurs maliens, ivoiriens et sénégalais’’, a-t-il expliqué rappelant que la tête d’affiche du projet est El Bilal Touré qui joue à Reims (France).


’’Nous sommes basés au Mali et nous ambitionnons de faire quelque chose ici au Sénégal’’, a-t-il fait part, rappelant que le projet existe depuis trois ans.

Dans la même catégorie