AIP Météo: des activités pluvio-orageuses annoncées dans le Sud du pays (Sodexam) AIP Ouverture de a 37e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie ouverte AIP Près de 4600 personnes vivent de la pêche à Sassandra AIP Une journée de « consolidation des acquis de la paix » organisée à Danané Inforpress Presidente da Câmara Municipal do Porto Novo destaca importância da formação de cuidadores de dependentes Inforpress São Vicente: CNPD espera mudança de lei de protecção de dados ainda este ano ANP Lancement à Tahoua du festival des diversités culturelles sous le sceau de la paix, l’inclusion sociale et le développement GNA GES Directors, PROs urged to intensify education on the GLRP GNA We have almost 100 percent of materials for election 2020- Kpando EC office GNA Hundreds throng North Tongu parliamentary debate

TRAFIC DE DROGUE : 3 TRAFIQUANTS ÉTRANGERS INTERCEPTÉS APRÈS AVOIR INCENDIÉ LEUR BATEAU (DIRPA)


  2 Novembre      5        Divers (911),

   

Dakar, 1-er nov (APS) – La Marine nationale a intercepté, dans la nuit de vendredi à samedi, trois trafiquants de nationalité étrangère convoyant une importante quantité de drogue, à 300 kilomètres des côtes sénégalaises, annonce la Direction des relations publiques des armées (DIRPA).

Le navire de pêche à bord duquel ils se trouvaient avec la drogue, a été intercepté au cours d’une opération par le patrouilleur de la Marine nationale ‘’Fouladou’’, au large de Cap-Skiring.

‘’Surpris par le patrouilleur, les convoyeurs ont mis le feu à l’avant du bateau et verrouillé les locaux contenant la drogue dans leur volonté de faire disparaître les éléments de preuve’’, explique la DIRPA, dans un communiqué de presse.

Elle indique que ‘’l’intervention des forces spéciales de la Marine nationale a permis dans un premier temps d’évacuer, de neutraliser et d’évacuer les trois convoyeurs à bord du Fouladou’’.

Immédiatement, l’équipage du patrouilleur a tenté de maîtriser l’incendie, a encore rapporté la DIRPA. Malheureusement, relève-t-elle, le ‘’ feu s’est rapidement propagé et le navire s’est embrasé et a coulé à 2h44 avec toute sa cargaison’’.

Les trois mis en cause, les documents ainsi que les débris et les équipements récupérés ont été convoyés à la base navale Amiral Faye Gassama de Dakar, où ils ont été remis, ce dimanche, aux services de l’Office central de répression du trafic illicite et des stupéfiants (OCRITIS), signale la source.

Elle précise que les enquêtes vont déterminer l’identité des convoyeurs, l’origine du navire, la quantité de la drogue qu’ils transportaient ainsi que sa destination finale.

Dans la même catégorie