GNA PNC poised to giving Ghana a new look GNA Media have a crucial role in election 2020 – GJA President AGP Gabon: L’Institut Français du Gabon rouvre ses portes au public AGP Gabon/Justice: Les séminaristes édifiés sur le nouveau Code civil gabonais APS CANCERS DU COL DE L’UTÉRUS ET DU SEIN : 90% DES FILLES VACCINÉES À KAFFRINE APS HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19 AGP Gabon: Délibération du BEPC et CEP à partir de ce dimanche 25 octobre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Don d’une Fondation à des structures du ministère en charge de la Santé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Des postes téléviseurs et décodeurs offerts aux chefs de village du secteur Sud de Niakara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Reprise des activités économiques à M’Bahiakro suite au couvre-feu

Transport en commun : 230 nouveaux bus Transco seront montés sur place à Kinshasa


  18 Septembre      6        Société (24151),

   

Kinshasa, 18 Septembre 2020 (ACP).- Le chef de  section  de la communication  de la société de transports au Congo (TRANSCO), Jolino Kasanga a annoncé jeudi à Kinshasa, lors d’un entretien avec la presse, que parmi les 670 (six cent soixante-dix) bus commandés et déjà achetés par le gouvernement, 230 (deux cent trente) d’entre eux seront montés sur place à Kinshasa.

Selon M. Kasanga, la firme brésilienne qui va livrer ces bus s’installera à Kinshasa pour assurer le service de montage de ces engins.

Les 440 (quatre cent quarante) bus restants qui sont déjà montés au Brésil et embarqués à destination de Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC) arriveront incessamment, a indiqué le chef de section de la communication de Transco. « Dans le souci de remettre toutes les lignes opérationnelles, d’augmenter le nombre de bus sur d’autres lignes et de combler le vide créer sur des tronçons tels que Intendance-Grand marché ; UPN-Université de Kinshasa qui ont été supprimées par manque de bus qui, pour la plupart ont été retirés de la circulation, l’arrivée de ce premier lot de bus soulagera tant soit peu les besoins de mobilité de la population », a précisé M. Kasanga.

Le ministre des Transports et voies de communications, Didier Mazenga avait confirmé, à la fin du mois d’août dernier que le gouvernement avait déjà acheté 440 nouveaux bus venant du Brésil, pour le compte de la société de transport Transco, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie