ANP La République de Corée fait don de 5 véhicules, d’une valeur de 100 millions de CFA, au Niger AGP Boké-Société: Le Mérite international de la jeunesse lance le Projet-Filles, citoyennes leaders des Communautés à Tanènè AGP Guinée/Économie : Ouverture de l’atelier de restitution et de validation du PNSE des ODD AGP Mariama Sy Diallo, présidente du comité de normalisation AGP 1er Décembre, Journée Mondiale de lutte contre le SIDA INFORPRESS Covid-19/Fogo: Delegacia de Saúde estima vacinar 90% da população com duas doses até final do ano – delegada INFORPRESS Governo vai transformar a Direcção Geral do Trabalho em autoridade com maior autonomia INFORPRESS Porto Novo: Posto do Turismo enaltece “boa dinâmica” na retoma do turismo  INFORPRESS Presidente da República diz apreciar “crescimento, desenvolvimento e modernização rápida” da ilha do Sal  INFORPRESS VIH-Sida: Governo aponta “caminhos importantes” a trilhar ligados aos estereótipos

Transport / Le ministre Alassane Séïdou visite le chantier de construction de la route Zagnanado-Banamè-Paouignan


  6 Juillet      50        Economie (13773), Société (37013),

   

Porto-Novo, 06 juil. 2018 (ABP) – Le ministre des infrastructures et des transports, Alassane Séïdou, est allé constater jeudi, en compagnie des techniciens et experts dans le domaine des chantiers routiers, l’état d’avancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Zagnanado-Banamè-Paouignan, a constaté sur place l’Agence Bénin Presse.
Longue d’une distance linéaire de 57 km, la route Zagnanado-Banamè-Paouignan, avec ses bretelles Covè-Banamè 12 km et Koguédé Za-Kpota 5 km 200, est un chantier dont la réalisation dans le délai des 30 mois et la qualité, préoccupent le président Patrice Talon, a martelé le ministre Alassane Séïdou.
Faisant le point de réalisation physique des travaux, Alassane Séïdou a fait remarquer que les taux de réalisation physique de 27,85 pour cent, et de 26,67 pour cent par rapport à la consommation du délai, présentés par le bureau de contrôle, correspondent au constat fait sur le terrain. Il a également fait remarquer que l’entreprise Adéoti chargée des travaux est en avance sur le niveau de réalisation des travaux par rapport au délai imparti.
Toutefois, l’autorité ministérielle a recommandé à l’entreprise de redoubler d’effort et de maintenir cette avance relative, sans pouvoir compromettre la qualité des ouvrages.
« Le chef de l’Etat Patrice Talon est regardant par rapport à la qualité, et le délai de 30 mois imparti pour la réception du chantier », a insisté le ministre des infrastructures aux responsables impliqués dans la réalisation de la route Zagnanado-Banamè-Paouignan.
Le ministre a donné des instructions au préfet Firmin Kouton et aux maires des communes concernées par l’infrastructure d’aider à la libéralisation de l’emprise, pour éviter tout retard qui serait lié à cette fin.
Il a en outre souhaité que l’entreprise crée le moins de désagrément possible à la population dans la réalisation des travaux. Elle doit également privilégier la main- d’œuvre locale en exploitant les compétentes qui se trouvent sur place pour améliorer l’économie locale.
ABP/IA/JVD

Dans la même catégorie