ABP Les conseillers communaux d’Allada autorisent la gestion des AEV par une agence ABP La CDSCPE Mono appelée à faire de la protection des enfants leur cheval de bataille ABP Gouvernance: Les élus locaux sensibilisés sur les enjeux de l’inventaire du patrimoine national ANP La CENI et le DCAF renforcent les capacités des journalistes et des FDS nigériens sur leur rôle en période électorale ANP Les députés Nigériens approuvent le statut du personnel de contrôle de la cour des comptes ANP Assemblée Nationale : Les députés adoptent le statut du personnel de l’Assemblée Nationale ANP Campagne électorale pour les locales à Niamey : tout est calme dans la ville (constat ANP) AGP Gabon/Fait-divers: Un présumé voleur décédé après interpellation par la gendarmerie à Mekambo ABP Vih/Sida : Les populations du Plateau appelées à se faire dépister pour plus d’efficacité dans la lutte ABP l’Etat crée une société de patrimoine pour produire et vendre l’électricité

Trente-septième jours consécutif sans nouveau cas confirmé d’Ebola à l’Equateur


  6 Novembre      9        Santé (8169),

   

Kinshasa, 06 novembre  2020 (ACP)-  Aucun nouveau cas confirmé de la maladie à virus Ebola n’a été notifié depuis mardi 29 septembre 2020  jusqu’au jeudi 05 novembre  2020, soit trente-sept jours passés sans nouveau cas confirmé, rapporte le bulletin quotidien du ministère de la santé sur la situation épidémiologique de cette maladie  parvenu vendredi à l’ACP.

 

Depuis la déclaration de cette onzième épidémie d’Ebola en RDC  le 1er juin 2020, le cumul des cas est de 130 dont 119 cas confirmés et 11 cas  probables. Au total, il y a eu 55 décès (44 décès de cas confirmés et 11 décès de cas probables) et 75 vainqueurs d’Ebola (personnes guéries d’Ebola).

 

La source indique également que 40 225  personnes ont été vaccinées contre Ebola avec le vaccin rVSV-ZEBOV-GP depuis le début de la vaccination le 05 juin 2020.

 

Actuellement, treize zones de santé sont touchées par l’épidémie de  maladie à virus Ebola dans la province de l’Equateur. Il s’agit des  zones de santé de Bikoro, de Bolomba, d’Iboko, de Mbandaka, de Lotumbe, de Wangata, d’Ingende, de Lolango-Mampoko, de Lilanga-Bobangi, de Monieka, de Bolenge, de Bomongo et de Makanza.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 2 852 462. A ce jour, 51 points d’entrée et de contrôle sanitaire ont été́ mis en place dans la province de l’Equateur afin de protéger les zones avoisinantes ainsi que les autres grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.

Dans la même catégorie