MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Trophées ‘African Banker » 2018 : Les banques Est-Africaines raflent la mise


  23 Mai      62        Finance (3780),

   

Dakar, 23 mai (APS) – Les banques de l’Afrique de l’Est sont les grandes gagnantes de la cérémonie de remise des trophées « African banker », mardi soir, à Busan, en Corée du Sud, à l’occasion de laquelle elles ont raflé l’essentiel des prix mis en jeu.

Cette cérémonie a été organisée en marge des assemblées générales annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), pour rendre hommage à « l’excellence dans les secteurs de la banque et de la finance sur le continent » africain, selon un communiqué.

Le trophée de « banquier de l’année » a été ainsi décerné à James Mwangi, président directeur général d’Equity Group Holdings Plc du Kenya, dont l’établissement « a affiché une croissance impressionnante grâce à une série d’innovations et des investissements diversifiés autres que les crédits aux consommateurs ».

Equity Group « a également remporté le trophée très prisé de Banque africaine de l’année face à trois autres nominés », rapporte le communiqué.

Il signale que le Tanzanien Benno Ndulu, ancien gouverneur de la Banque centrale de son pays, qui a achevé son second mandat l’an dernier, s’est vu décerner le titre de « gouverneur de l’année pour son travail dans le domaine de l’inclusion financière et pour sa gestion macroéconomique saine ».

CRDB, un autre établissement tanzanien, a obtenu le prix de « meilleure banque régionale d’Afrique de l’Est ».

Les banques sud-africaines, pour leur part, « ont dominé les catégories Deal de l’année et Banque d’investissement de l’année », à l’image de Standard Bank Group, qui a gagné trois trophées, donc celui de « banque d’investissement de l’année », indique-t-on de même source.

Standard Bank et Rand Merchant Bank, deux autres établissements bancaires sud-africains, se sont vus attribuer « le prix Deal de l’année dans les infrastructures pour le projet de corridor chemin de fer et port de Nacala d’une valeur de 5 milliards $ au Mozambique et au Malawi, l’un des plus importants projets d’infrastructures d’Afrique financé par le secteur privé », note le communiqué.

Ce projet couvre 912 km de chemin de fer allant de la province de Tete dans l’Ouest du Mozambique au port de Nacala sur la côte est en passant par le Malawi. Un port en eaux profondes fait également partie du projet, relève e texte

Rand Merchant Bank en Afrique du Sud, également un établissement sud-africain, a quant à elle reçu « un prix pour la cotation en bourse de Steinhoff Africa Retail réalisée l’an dernier », tandis que le Sud-Africain Stephen Koseff, co-fondateur de Investec, « a gagné le prix de la carrière exemplaire », peut-on lire.

Le titre de « banque socialement responsable de l’année » a été remporté par le groupe BMCE Bank of Africa du Maroc, « considéré comme un leader de la finance durable, le Crédit agricole du Maroc s’emparant du « prix de l’inclusion financière ».

Ecobank, de son côté, a obtenu « le trophée de l’innovation et celui de Banque de détail de l’année pour la façon dont elle a intégré la technologie afin d’élargir considérablement sa gamme de produits et accéder à un plus grand nombre de clients », conclut le communiqué.

BK

Dans la même catégorie