MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon AIP Législatives 2021: Les bureaux de vote d’Abobo ferment leurs portes AIP Législatives 2021: Des urnes brûlées à Gomon AIP Législatives 2021: Un scrutin relativement apaisé à Port-Bouët malgré quelques incidents AIP Législatives 2021 : scrutin paisible à l’intérieur du pays AIP Législatives 2021 : Angustin Thiam et prône le fairplay MAP Béni Mellal-Khénifra: Création de « clubs du dialogue et de la coexistence » dans plusieurs établissements d’enseignement AIP Législatives 2021: les bureaux de vote ont fermé à Dimbokro

Tshopo : recrudescence de la lèpre dans la province


  3 Février      14        Santé (9586),

   

Kisangani, 03 février 2021(ACP).- Le Médecin Coordonnateur a.i du programme national de lutte contre la lèpre et tuberculose dans la Tshopo, Dr Emmanuel Likunde, a fustigé dimanche dernier, la recrudescence des nouveaux cas de lèpre dans cette province, en marge de la journée internationale de la lutte contre la lèpre, celebrée le 31 janvier de chaque année.

Sans donner des statistiques, Emmanuel Likunde a relevé devant la presse que la province de la Tshopo est l’une de la province du pays ayant un taux élevé des cas de lèpre en dépit des efforts déployés par le Gouvernement de la République et de ses partenaires pour lutter contre cette maladie.

Il a justifié cette situation d’une part par l’ignorance de la population qui considère la lèpre comme une malédiction et d’autres part par le dépistage tardif des maladies. Pour inverser la tendance, il préconise une forte sensibilisation sur les signes extérieurs de cette maladie notamment une tache plus claire sur la peau.

Ainsi, il exhorte à la population à se rendre dans une structure médicale pour le dépistage en cas de la manifestation de cette tâche. La prise en charge de la lèpre est gratuite sur toute l’étendue du territoire national. Et les soins durent 6 à 10 mois, a-t-il conclu.

Dans la même catégorie