MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS COVID-19 : UNE PRÉVALENCE DE 34 % CHEZ LE PERSONNEL DE SANTÉ (MÉDECIN) AIP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Le Kenya reçoit son premier lot de vaccin dans le cadre de l’initiative COVAX AIP Le centre d’information et d’orientation visite les élèves du lycée moderne de Bouna AIP Législatives 2021: Jérémie N’gouan candidat pour continuer à servir les populations d’Aboisso AIP Législatives 2021: La plateforme de l’opposition à Niakara soutient la candidature de Guibessongui N’datien AIP Législatives 2021 : La liste « S’unir pour la réconciliation dans le Tonkpi, » ratisse à Man AIP Le candidat RHDP de Dabakala réitère sa volonté de continuer à redonner sa dignité aux populations

UCAD : MAMADOU KOUMÉ QUITTE LE CESTI APRÈS 29 ANS DE SERVICE


  7 Février      14        Médias (1637),

   

Dakar, 7 fév (APS) – Le journaliste, formateur, Mamadou Koumé, a quitté le Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI), l’institut de formation en journalisme de l’Université Cheikh Anta Diop, aprés 29 ans de service, a appris l’APS.

’’Mon contrat avec l’UCAD a expiré le 31 décembre, ce terme correspondait également avec ma volonté de décrocher exprimée depuis l’entame de l’année académique 2019-2020’’, a indiqué Dr Koumé dans une note dont l’APS a eu connaissance.

L’ancien Directeur des études du CESTI dit avoir déjà ’’eu l’occasion d’échanger sur le sujet avec quelques anciens Cestiens’’.

’’Pendant 38 ans, notre institution a rythmé ma vie. Trois ans comme étudiant, six ans pour obtenir un doctorat en France, avec une bourse offerte par la Coopération française (sur proposition du CESTI) et 29 ans comme formateur’’, a rappelé Koumé qui a dirigé l’Agence de presse sénégalaise (APS) de 2000 à 2010.

’’Contribuer à la formation de bon nombre d’entre vous a été un réel plaisir’’, a dit le formateur qui a été reporter au quotidien gouvernemental, Le Soleil pendant plusieurs années avant son départ pour des études doctorales en France.

Parlant de son parcours de formateur, Koumé qui a lancé avec feu Pape Diouf, l’hebdomadaire, le Sportif dans les années 90, a évoqué ’’un moment d’épanouissement’’ dans sa vie en participant à la formation de 29 promotions d’étudiants de 1991à 2020.

Dans la même catégorie