AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

UEMOA : 33 129,6 MILLIARDS MOBILISÉS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT EN 2019


  23 Septembre      90        Economie (10011),

   

Dakar, 23 sept (APS) – Les établissements de crédit de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont mobilisé à fin 2019 des ressources d’un montant global de 33 129,6 milliards CFA, lesquelles ont ainsi progressé de 11,4%, indique un nouveau rapport de la BCEAO, la banque centrale commune aux pays concernés.
Les dépôts et emprunts, qui représentent 84, 1% de ces ressources, connaissent « une hausse annuelle de 10,8% en ressortant à 27 836,7 milliards à fin 2019 », relève le rapport de la Commission bancaire.
Il précise qu’ »ils sont constitués de dépôts à vue (14 964,9 milliards ; 53,8%) et de dépôts à terme (12 871,7 milliards ; 46,2%), qui ont augmenté, au cours de la période sous revue, respectivement de 11,1% et 10,5% ».
Quant aux fonds propres nets du système bancaire, qui constituent 11, 2% du montant global, ils ont « crû de 519,4 milliards (+16,2%), en passant de 3 204,8 milliards en 2018 à 3 724,2 milliards un an plus tard ».
Les autres ressources (dettes rattachées, versements à effectuer sur titres et immobilisations financières, comptes d’ordre et divers, provisions pour risques et charges), « elles se sont consolidées de 142,3 milliards (+10,0%), en glissement annuel, pour se fixer à 1 568,7 milliards à fin 2019 ».
La trésorerie des établissements de crédit de l’Union est restée déficitaire, passant de -2 945,0 milliards au 31 décembre 2018 à -2 773,4 milliards à fin 2019, en amélioration de 171,6 milliards (+5,8%).
Au 31 décembre 2019, le produit net bancaire (PNB) de l’Union s’est établi à 2 057,3 milliards, en progression de 4,3%, en rythme annuel.
Le résultat des opérations de trésorerie et opérations avec les établissements de crédit et assimilés, est « ressorti déficitaire de 192,4 milliards en 2019 contre 210,2 milliards un an plus tôt ».

Dans la même catégorie