NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

UEMOA: les agrégats économiques se sont « considérablement améliorés » (Ouattara)


  10 Janvier      26        Economie (23949), Photos (21094),

   

Rabat, 10/01/2019 (MAP) – L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) affiche des agrégats économiques et budgétaires qui se sont « considérablement améliorés », a dit le président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union.

« Les agrégats économiques et budgétaires des pays de l’Union se sont considérablement améliorés avec notamment un taux de croissance annuel moyen de plus de 6% au cours des cinq dernières années atteignant même le seuil de 9 à 10% dans certains États membres », a indiqué M. Ouattara mercredi soir dans un discours télévisé à l’occasion du 25ème anniversaire de l’organisation sous-régionale.

Il a fait observer que l’Union enregistre, en dépit d’un contexte économique mondial difficile, « un taux d’inflation modéré, un endettement et un déficit budgétaire bien maîtrisé ». Ce qui augure des lendemains meilleurs dans l’espace UEMOA.

Pour l’année 2019, a-t-il dit, les projections de la Commission de l’UEMOA montrent que la quasi-totalité des pays de l’Union « respectera l’ensemble des trois critères de convergence de premier rang spécifiquement un déficit budgétaire et une inflation en dessous de 3% et un ratio dette sur PIB en dessous de 70% ».

« Notre ambition de bâtir un marché commun régional est désormais une réalité avec la mise en place de l’Union douanière, de l’application du tarif extérieur commun qui permettent la libre circulation de nos produits dans l’Union sans paiement de droits de douane », a-t-il souligné.

Le chef de l’Etat ivoirien a soutenu que les réformes engagées par l’union ont permis de favoriser l’investissement privé et d’améliorer l’environnement des affaires ainsi que l’accès des populations à l’éducation, à l’eau potable et à l’électricité avec notamment la mise en œuvre de projets politiques dans ces secteurs sociaux.

L’UEMOA est composée de huit pays : le Burkina Faso, le Togo, le Mali, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Niger et le Guinée-Bissau.

Dans la même catégorie