AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée mondiale du Sida : la population de Transua invitée à se faire dépister AIP Un responsable de la société civile de Bondoukou donne des solutions pour le maintien d’une paix durable en Côte d’Ivoire AGP Gabon: Des tests d’orientation des nouveaux bacheliers 2020 à partir du 07 décembre prochain AGP Gabon: La bonne gouvernance et la lutte contre la corruption évoquées en conseil de cabinet à la Primature AGP Journée mondiale de lutte contre le Sida : 51.000 personnes infectées pour 26.000 sous traitement au Gabon APS PLUS DE 50 MILLIARDS POUR LES PÊCHES ET L’ÉCONOMIE MARITIME EN 2021 ANP Télévision Numérique Terrestre au Niger : Lancement à Tillabéri d’une campagne nationale de sensibilisation ANP Niger : Le Budget général 2021 de l’Etat s’équilibre en recettes et en dépenses à 2.644,53 milliards AGP Gabon : Une partie du commissariat de Police de Mounana emportée par les flammes APS LA JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA CÉLÉBRÉE AU MONUMENT DE LA RENAISSANCE

UN 2-ÈME CANDIDAT À LA PRÉSIDENCE DE LA CAF


  8 Novembre      9        Sport (4624),

   

Dakar, 8 nov (APS) – Après la candidature du président Ahmad à sa propre succession, la Fédération ivoirienne de football (FIF), a annoncé samedi celle de son ancien président, Jacques Anouma à la tête de la Confédération africaine de football (CAF), a appris l’APS.

Dans un communiqué publié samedi, la Fédération ivoirienne de football (FIF) a annoncé avoir accordé son parrainage à son ancien président.

Le président Anouma avait déclaré à la FIF son intention de se présenter à cette élection prévue le 12 mars prochain, a ajouté la même source.

Sous le magistére d’Issa Hayatou (1989-2017), l’ancien président de la FIF (2002-2013) âgé de 68 ans, avait tenté de se présenter en vain.

Selon l’ancienne direction de la CAF, l’Ivoirien qui a été membre du Comité exécutif de la CAF et de la FIFA, ne remplissait pas les conditions pour présenter sa candidature contre Issa Hayatou en 2013.

La date limite de dépôt des candidatures est prévue ce 12 novembre et pour être candidat, en plus d’être de sa propre fédération, le candidat à la candidature doit avoir le parrainage de deux autres fédérations nationales.

La CAF compte 54 fédérations membres et pour être élu, il faut obtenir la majorité simple des voix.

Le 23 octobre dernier, la BBC a annoncé sur son site que 46 sur les 54 fédérations africaines, ont décidé d’apporter leur soutien à la candidature du président sortant, le Malgache Ahmad.

Quelques jours plus tard, le même média rapportait que la Commission d’éthique de la FIFA pourrait empêcher une candidature du président sortant.

L’ancien président de la Fédération malgache de football avait battu Issa Hayatou en mars 2017 lors de l’élection à la présidence de la CAF.

Dans la même catégorie