APS UN ARRÊT DES COURS OBSERVÉ AU LYCÉE MALICK SY DE THIÈS APS INITIATIVE COVAX : DAKAR VA RECEVOIR PLUS DE 300 000 DOSES MERCREDI (MINISTRE) APS L’UNIVERSITÉ DE BAMBEY VEUT DÉVELOPPER L’ESPRIT ENTREPRENEURIAL CHEZ SES ÉTUDIANTS APS DAKAR : LES DÉLÉGUÉS DE QUARTIER ENCOURAGENT LES POPULATIONS À SE FAIRE VACCINER GNA VACCINATION CONTRE LA COVID : L’IMAN RATIB DE OUROSSOGUI DONNE L’EXEMPLE APS KAOLACK : LE VILLAGE DE KOUMBAL DOTÉ D’UNE AMBULANCE MÉDICALISÉE MAP Covid : Le Maroc, sous l’impulsion de SM le Roi, a placé la mobilisation et l’action solidaire comme prérequis pour surmonter les défis de l’Afrique (Ambassadeur) GNA Chief of Gwira Ehyiam lauds government for fixing roads GNA WHO salutes President Akufo-Addo for taking COVID-19 jab GNA Assembly fines 14 Persons for engaging in open defecation

Un bâtiment de trois classes officiellement remis à l’EPP de N’Guettiakro


  19 Janvier      17        Société (29326),

   

Bondoukou, 19 jan 2021 (AIP) – L’ONG Le réseau ivoirien pour le développement (RID) a officiellement remis, lundi 18 janvier 2021, les clés d’un bâtiment de trois classes, des latrines ainsi qu’un bureau à l’école primaire publique (EPP) de N’Guettiakro, dans la sous-préfecture d’Appimandoum, à 35 km de Bondoukou (Nord-est).

La cérémonie de remise de clés a eu lieu en présence des autorités administratives, éducatives et de la chefferie traditionnelle de N’Guettiakro.

Le bâtiment de trois classes, équipé en tables-bancs par la mairie de Bondoukou, d’une valeur de près de 10 millions de  FCFA, porte le nom du sous-préfet d’Appimandoum, Mme Ouattara Koua Ebi. Il contribuera au développement de la sous-préfecture et aidera  à la formation des cadres car « l’école reste le meilleur moyen pour assurer une éducation et une bonne insertion durable des enfants », a déclaré le président du RID, le colonel Fofié Kouakou Martin.

La population de N’Guettiakro, à travers son porte-parole Diomandé Minsemini a exprimé sa satisfaction et a promis que tous les enfants de son village seront désormais scolarisés. Il a sollicité l’électrification du village et l’installation d’une pompe à motricité humaine.

En décembre 2019, le colonel Fofié Martin avait doté le village de Bohi dans la sous-préfecture d’Appimandoum, d’une école maternelle comprenant deux salles de classes, une bibliothèque, une cantine, des toilettes, une aire de jeux ainsi que le logement de la directrice.

(AIP)

Dans la même catégorie