APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

Un cadre de dialogue permanent pour la protection des ressources naturelles de la région du Bélier


  9 Octobre      17        Environnement/Eaux/Forêts (2188),

   

Yamoussoukro , 9 oct 2020 (AIP) – Les populations de l’ensemble de la région du Bélier font l’expérience depuis quelques semaines du cadre permanent de dialogue (CDP), un outil destiné à fédérer toutes les énergies locales pour une meilleure gestion des ressources forestières.

Cet instrument vise à susciter une action coordonnée de tous les acteurs autour d’une vision commune de l’utilisation de la terre afin de contribuer à la restauration du paysage forestier de la région

Un atelier organisé le 18 août 2020 dans le chef-lieu de région, Toumodi, par le Conseil régional du Bélier en collaboration avec le programme des Nations-unies pour le développement (Pnud) et le secrétariat exécutif permanent de la REDD+ (réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts) a lancé le processus de mise en place « inclusive et participative » des organes de coordination du CDP.

Il a rassemblé des responsables des structures décentralisées du gouvernement, des représentants des producteurs, les organisations féminines et de jeunesse, des groupes de la société civile, le secteur privé et des acteurs financiers.

L’un des objectifs de la rencontre était aussi de valider la liste des parties prenantes clés du cadre de dialogue permanent.

Au cours de cet important atelier les participants ont été sensibilisés sur les enjeux liés à la gestion des ressources naturelles ainsi que les objectifs et le fonctionnement du CDP dont la plupart sont désormais membres.

Dans la même catégorie