ABP Gouvernance : Les horaires de travail passent désormais de 7 heures à 20 heures à l’Etat civil de la mairie de Djougou dès ce lundi ABP MEDIAS : Le 20ème anniversaire de la radio Solidarité Fm de Djougou célébré avec faste ABP MEDIAS : Les maires de Djougou et de Copargo offrent du matériel technique à la radio solidarité Fm de Djougou GNA Boxing promoter slams referee Bertin GNA  »Super Body » National Championship slated for November 16 APS Sadio Mane incertain pour la rencontre de mardi face au Soudan (médias) APS Diamniado : Macky Sall inaugure un centre de formation dédié à la mécanique et aux engins motorisés GNA Akwapims hail Bgbin’s brilliant speech at Odwira festival GNA Driver alleged to defiling three year old, granted bail GNA Father jailed 10 years for impregnating daughter

Un candidat indépendant dit « non » au boycott des élections municipales


  18 Septembre      12        Politique (19777),

   

Songon, 18 sept (AIP)- Richard Pauwa Traoré, candidat indépendant aux élections municipales à Yopougon, dit « non » au boycott des élections municipales du 13 octobre prochain.

« Nous ne partageons pas le sentiment qui dit qu’il faut aller à un boycott de ces élections municipales tant que la CEI n’est pas recomposée parce que nous estimons que tout en exigeant la recomposition de la CEI. Au contraire, nous devons toujours prendre part au processus démocratique. Nous devons participer par ailleurs aux différentes élections parce que la politique de la chaise vide n’a jamais apporté quoique ce soit », a indiqué dimanche, Richard Traoré, candidat indépendant retenu pour les prochaines élections municipales à Yopougon, lors d’un entretien avec l’AIP.

« Je me souviens encore quand nous étions plus jeunes dans les années 90 lorsque le président Laurent Gbagbo, le père de l’opposition ivoirienne se présentait contre le Président Félix Houphouêt-Boigny, nous n’avions pas une commission électorale indépendante, c’était le ministère de l’intérieur qui organisait les élections et qui proclamait les résultats. Malgré ces conditions le président Laurent Gbagbo qui a été l’acteur majeur de l’opposition et de la démocratie en Côte d’Ivoire n’a pas hésité a participé aux élections et cela lui a permis d’être le député de Ouaragahio (ville située au nord de Gagnoa dans la région du Gôh) dans ces conditions », a t il rappelé.

Toutefois, pour lui, la révision de la CEI est « un impératif » pour garantir le jeu démocratique dans notre pays . C’est pourquoi M. Traoré souhaite que les autorités procédent à la recomposition de ladite commission pour des élections municipales et régionales plus « crédibles » si possible.

Richard Pauwa Traoré a été préalablement secrétaire national chargé de l’insertion professionnel et de l’emploi au niveau de la jeunesse de son parti l’UPCI avant de devenir aujourd’hui le secrétaire national adjoint des nouveaux adhérents, a t on appris.

Dans la même catégorie