MAP SM le Roi préside au Palais Royal de Rabat une séance de travail dédiée à l’examen de l’avancement des projets d’énergies renouvelables portés par Masen (Cabinet Royal) MAP Le CAD et la SIB, du groupe Attijariwafa bank, réunissent des opérateurs économiques africains autour des « FinTech » à Abidjan AGP Plan de relance économique : l’accent mis sur la communication pour mieux vulgariser les effets induits AGP Un cadre de concertation pour donner un coup d’accélérateur au Plan décennal en gestation GNA Deputy Minister rally support for Regional Chairman GNA Indigenous industries must be innovative – Ministry GNA IFC to promote leasing across Africa GNA Businesses must re-align to changing payment landscape -GhIPSS APS Vers la mise en place d’un comité national de gestion des pesticides GNA Refuse to allow anyone to kill your business dreams

Un chef des travaux de l’UNIKIN appelle à l’élaboration des projets bancables


Kinshasa, 12 Janv. 2018 (ACP).- Papy Bonkena Bokombola, chef des travaux à la faculté des sciences agronomiques de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), a appelé jeudi les participants à l’atelier de formation organisé du 11 au 12 janvier 2018 à l’élaboration des projets bancables prenant en compte les composantes économique, financière et technique dans un investissement à court et long termes.

Dans son intervention portant sur « la conception d’un projet de développement agricole et environnemental », le chef des travaux Bonkena Bokombola a en outre indiqué qu’un projet de développement doit être économique et social.
Un projet de développement doit tenir compte dans sa définition du but, des objectifs généraux et spécifiques, des résultats dans les activités à réaliser, a-t-il insisté.
Il a ajouté que les facteurs essentiels dans la gestion du cycle d’un projet doivent tenir compte des risques environnementaux et sociaux, de la variabilité économique et financière , du développement des instruments de suivi transparents et appropriés , de la capitalisation des expériences acquises, la compréhension du projet pour bien agir, la programmation, l’identification des activités, la consultation des bénéficiaires et l’identification des solutions envisageables.

L’intervenant a expliqué aux participants les mécanismes de financement du futur projet à discuter avec les bailleurs de fonds et les partenaires, avant de conclure les accords pour sa mise en œuvre. ACP/YMW/Wet

Dans la même catégorie